L’Écume des jours

Synopsis :

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin (Romain Duris), qui rencontre Chloé (Audrey Tautou), une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas (Omar Sy), et Chick (Gad Elmaleh), fanatique du philosophe Jean-Sol Partre (Philippe Torreton), se délite.

Romain Duris, Audrey Tautou & Omar Sy

Le saviez-vous ? :

  • L’équipe technique du film s’est davantage tournée vers des effets spéciaux mécaniques plutôt que numériques
  • Le réalisateur Michel Gondry a choisi de rester au plus près des images qui se sont manifestées à lui lors de la première lecture du roman « L’écume des jours » de Boris Vian concernant l’univers
  • Avec ce film, il s’agit de la troisième collaboration entre Romain Duris et Audrey Tautou.

Ma critique :

Ce monde entre le rêve et le bizarre s’y prête en effet merveilleusement bien. On est immergé totalement dans l’angoisse des personnages face à la situation générale où tout se modifie inéluctablement en passant doucement de la couleur au noir et blanc, du grand au petit et il est vrai que le film est très riche, trop peut-être mais c’est bien là un des seuls défauts qu’on puisse lui trouver. Après 2 heures où l’ingéniosité et l’extravagance de deux esprits des plus poétiques défilent à un rythme fulgurant, on sort de la salle très bousculé.. En effet, d’un point de vue visuel, le film est tout simplement époustouflant et jouissif. On se régale devant toutes ces trouvailles techniques, dont une seule vision ne suffirait pas pour en faire le tour.

Gad Elmaleh & Aïssa Maïga

Pour ce qui est du casting, Roman Duris offre une excellente prestation et demeure le gros point fort du film. Lui, ainsi que son personnage, gagne en profondeur à mesure que le film avance. Audrey Tautou est très bonne et donne à son personnage une certaine poésie tandis qu’Aïssa Maïga est très bonne ainsi que Gad Elmaleh et Omar Sy.

Le film démarre très fort et l’on ne sait plus où donner de la tête devant ses effets visuels. Malgré tout, Michel Gondry donne l’impression qu’il a eu envie de donner sa propre vision du livre plus que d’en faire une simple et banale adaptation. Oui, pour moi, il est trop dans la démonstration des effets plutôt que dans le déroulement du récit.. L’intrigue est plutôt bien racontée mais passe au second plan puisque le cinéaste privilégie la forme plutôt que le fond. De plus, il y a un réel manque d’émotion notamment la deuxième partie qui est beaucoup plus sombre avec ces couleurs et c’est cela qui est dommage.

Pour conclure, « L’Ecume des jours » est un film visuellement éblouissant mais le manque d’émotion est vraiment à déplorer..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s