A couteaux tirés

Synopsis :

Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey (Christopher Plummer) est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc (Daniel Craig) est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

Daniel Craig

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Rian Johnson souhaitait raconter une intrigue policière divertissante tout en examinant les relations sociales et les différentes couches de l’Amérique contemporaine, à l’instar d’Agatha Christie.

Ma critique :

Honnêtement, j’y croyais pas du tout mais le résultat est vraiment très réussi ! Je trouve que c’est extrêmement jubilatoire où le réalisateur égratigne l’Amérique contemporaine et l’hypocrisie américaine post-Trump. Les héros qui se révèlent témoignent de l’hypocrisie d’une nation qui aspire au pouvoir, sans partage et sans modération et le tout laisse transparaître le malaise d’une Amérique divisée et rebelle ! Oui, le film va beaucoup surprendre plus d’un car on est habitués au genre « whodunit » mais le réalisateur s’amuse et invite le public à jouer avec lui. Nous sommes effectivement dans ce genre d’enquête presque en huis clos mais le film détourne habilement ces codes pour nous proposer quelque chose d’assez original. Le ton est celui d’une enquête policière, mais avec énormément d’autodérision sur le genre, et des idées de mise en scène jouissive permettant de grossir les traits de certains personnages !

Jamie Lee Curtis, Christopher Plummer, Don Johnson & Michael Shannon

Quel casting appétissant tout de même !! La jeune Ana de Armas est extrêmement brillante et est au centre de l’intrigue avec son personnage tandis que Toni Collette joue énormément avec son image dans un rôle très décalé alors que Michael Shannon a un rôle très sombre. Daniel Craig crève l’écran en détective arrogant et Jamie Lee Curtis est vraiment extraordinaire dans son rôle ! Je salue aussi le contre-emploi de Chris Evans et Christopher Plummer en patriarche bienveillant.

Cependant, je trouve qu’il y a quelques longueurs dans ce film qui auraient pu être enlevées tandis que la fin est assez prévisible mais ce qui est fort, c’est qu’on ne la devine jamais car le film possède plusieurs twists qui sont habilement construits. L’intérêt réside dans la narration et le rythme proposé par Rian Johnson où le spectateur ne peut qu’être tenu en haleine jusqu’à la résolution de l’affaire. Mais il faut avouer qu’à la fin du film, il y a une jubilation sociale qui nous fait sourire (notamment la dernière scène). Pour moi, c’est du whodunit moderne et décalé contre le cynisme de notre temps qu’on associe bien souvent à mes goûts au réalisme.

Pour conclure, « A couteaux tirés » est une enquête maline aux multiples rebondissements où les codes du genre sont habilement déjoués.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s