La Belle époque

Synopsis :

Victor (Daniel Auteuil), un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine (Guillaume Canet), un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour (Fanny Ardant)

Doria Tillier & Daniel Auteuil

Le saviez-vous ? :

  • Le film a été présenté en hors-compétition au dernier Festival de Cannes où il a été longuement acclamé par les Festivaliers.

Ma critique :

Après seulement deux longs-métrages très remarqués, on peut dire que Nicolas Bedos est un « vieux » cinéaste puisqu’il utilise la vraie langue du cinéma utilisée depuis des lustres et surtout un regard que je trouve assez redoutable sur le temps qui passe, l’usure du couple, la nostalgie de la jeunesse qu’on avait vu dans son précédent long-métrage. Je trouve que c’est une oeuvre très maîtrisée, à la fois dans le fond comme dans sa forme avec une mise en scène précise et extraordinaire où rien ne se passe comme prévu où la réalité et la fiction se côtoient sans arrêt ainsi que le passé et le présent. Parler du temps qui passe est quelque chose qui nous parlera à tous !

Fanny Ardant

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas vu Daniel Auteuil dans un très grand rôle et il faut avouer qu’il est assez magistral dans son rôle ! Fanny Ardant et Doria Tillier nous offrent des performances d’actrices assez justes et superbes tandis que Guillaume Canet incarne avec brio un personnage à la fois attachant et détestable. Je note aussi que Pierre Arditi est au casting et c’est vraiment un plaisir de le voir. 

Je souligne que le résultat est vraiment surprenant, de la scène d’introduction assez superbe jusqu’au plan final splendide, tout ceci est parfaitement maîtrisé jusqu’à la bande son (qui fait évidemment la part belle aux 70’s). De plus, il est très rare que dans le paysage du cinéma français que les dialogues sont remarquablement bien écrits, notamment dans les passages de comédie assez désopilants ! Voilà du cinéma qui reste une machine à rêves tout en parlant de la vraie vie. Sans se prendre la tête, et nous ressasser que « c’était mieux avant », il sait parler du temps qui passe, des rencontres qui ont marqué une vie et des faux-semblants..

Pour conclure, « La Belle époque » est un hommage nostalgique au passé et une déclaration d’amour à la modernité et au cinéma ! Coup de coeur !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s