Le Nouveau

Synopsis :

La première semaine de Benoit (Raphaël Ghrenassia) dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ».
Heureusement, il y a Johanna (Johanna Lindstedt), jolie suédoise avec qui Benoit se lie d’amitié et tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s’éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles. Sur les conseils de son oncle (Max Boublil), Benoit organise une soirée et invite toute sa classe. L’occasion de devenir populaire et de retrouver Johanna.

Raphaël Ghrenassia & Max Boublil

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Rudi Rosenberg et le comédien Max Boublil se connaissent très bien puisqu’ils ont été dans la même classe durant leur scolarité.

Ma critique :

Sur le papier, cette comédie avait tout pour être classique mais à notre plus grande surprise, le film prend une autre tournure qui est inattendue. Ici, c’est une comédie légère et profonde à la fois, où la période de l’adolescence est traitée avec justesse, par un prisme différent pour aborder justement les personnalités qui sortent du lot, celles qu’on ne comprend pas toujours, qu’on ne cible pas et qui dérangent un groupe. De plus, je trouve qu’il esquive habilement les clichés liés à cette période charnière qu’est la classe de quatrième, cette préadolescence où chacun se cherche à sa propre manière. Puis, je trouve que l’idée de pratiquement exclure les adultes du film est excellente.

Johanna Lindstedt & Raphaël Ghrenassia

Ces jeunes comédiens sont franchement épatants, ils sont vraiment très drôles et ne se prennent pas au sérieux et cela se voit à l’écran tant ils s’éclatent ! Max Boublil apparaît par moments dans le film dans le rôle de l’oncle ultra ringard qui laisse vraiment la place aux jeunes ados.

On reste dans quelque chose de déjà-vu et qui peut manquer de surprise mais c’est sans compter la manière dont les scénaristes vont traiter le sujet. Ici, ils tapent juste car l’ensemble du film est vraiment très drôle et traité avec beaucoup de sincérité nous menant vers des émotions que l’on aura pas penser ressentir de prime abord, ce qui montre toute l’intelligence et la maturité de l’oeuvre qui est emprunt de beaucoup de mélancolie. Contrairement à tous les teen-movies américains du genre, les acteurs ont l’âge de leur rôle, ce qui accentue la véracité et la justesse de ce qui se passe sous nos yeux.

Pour conclure, « Le Nouveau » est une chronique adolescente à la fois très drôle et sensible, parlant avec acuité de cette période. Une belle surprise !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s