Cloclo

Le saviez-vous ? :

Cloclo (Jérémie Renier), c’est le destin tragique d’une icône de la chanson française décédée à l’âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l’heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes… Cloclo ou le portrait d’un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

Jérémie Renier

Le saviez-vous ? :

  • Le film s’inscrit dans la tradition du biopic musical à la française, genre qui connaît un franc succès depuis quelques années.
  • Jérémie Renier s’est livré à une préparation physique intense durant 5 mois avant le début du tournage

Ma critique :

Le réalisateur Florent Emilio Siri s’y attaque et parvient à tout dire, tout montrer, de la naissance jusqu’à la mort de l’idole. Tout d’abord, j’ai appris beaucoup de choses sur Claude François ; s’il est généreux avec ses amis et sa famille, amoureux fou, est touchant dans ses doutes et complexes, il est également tyrannique, maniaque jusqu’à l’obsession, infidèle et parfois un authentique salaud avec sa femme et ses enfants (la scène avec France Gall lors de la finale de l’Eurovision m’a vraiment fait froid dans le dos)… Les séquences de danse sont magnifiquement chorégraphiées avec certains plans séquences renversants ainsi qu’une magnifique bande originale, composée par le grand Alexandre Desplat.

Jérémie Renier

Que dire de l’interprétation de Jérémie Renier ? Il avait fait preuve de son talent avant ce biopic mais il faut quand même avouer que ce rôle restera marquant dans la carrière. Je le trouve époustouflant, bluffant de justesse et parvient à se faire oublier pour n’être plus à nos yeux qu’un Cloclo ressuscité, je salue un travail de maquillage remarquable… Benoît Magimel est également bluffant en Paul Lederman et du côté des actrices, la jeune Joséphine Japy est épatante dans le rôle de France Gall ainsi que la charmante Ana Girardot.

Malgré toutes ses qualités, je dois reconnaître que le scénario est un des points faibles du film, je reproche au réalisateur d’avoir trop forcé sur le côté tragique… De plus, le rythme tombe parfois un peu à plat avant la fin qui arrive un peu brutalement. Néanmoins, je trouve que la scène de la baignoire est traitée avec pudeur et sobriété même si le spectateur se doute ce qui va arriver lorsque le personnage de Jérémie Renier arrive dans la baignoire et la caméra filme ses pieds puis arrive à son visage ; ce qui veut dire qu’il y a un manque d’intensité.

Pour conclure, « Cloclo » est un biopic à la hauteur de la popularité de Claude François, avec beaucoup de qualités, notamment un Jérémie Renier hallucinant dans son rôle.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s