Darkest Minds : Rébellion

Synopsis :

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu’ils représentent pour la société, et parqués dans des camps. Ruby (Amanda Stenberg), l’une des plus puissantes d’entre eux, parvient à s’en échapper pour rejoindre un groupe de jeunes en fuite à la recherche d’un refuge. Rapidement, cette nouvelle « famille » réalise que fuir ne suffira pas dans un monde où les adultes au pouvoir les ont trahis. Ils vont mener une rébellion, unissant leurs pouvoirs pour reprendre le contrôle de leur avenir.

Skylan Brooks, Miya Cech, Amanda Stenberg & Harris Dickinson

Le saviez-vous ? :

  • Le film est l’adaptation du roman à succès d’Alexandra Bracken ; « Les Insomis ». Il s’agit en réalité du premier tome d’une trilogie composée également de Les Insoumis – Le chemin de la vérité et Les Insoumis – Dénouement.

Ma critique :

Il y a beaucoup d’éléments qui entrent en compte lors de l’adaptation de ce genre de roman à succès, car pour que cela soit un succès, cela va au-delà de la qualité même de l’histoire. « The Darkest Minds » ne propose rien de nouveau : un cadre quasi post-apocalyptique, des enfants livrés à eux-mêmes, une cause à défendre, un gros ennemi et un soupçon de romance, mais si vous aimez ce genre de film, il y a de quoi passer un bon moment. Il s’agit de l’adaptation du premier roman sur la rébellion donc l’histoire n’est pas parfaite sachant que l’on n’a pas tous les éléments en compte seulement, elle est équilibrée et bien rythmée hormis lorsque la romance prend le dessus et que les personnages se posent. Ce teen-movie sans âme souffre grandement de la comparaison avec ces autres références et ne parvient jamais à la dépasser.

Harris Dickinson

Concernant le casting, seule Amandla Stenberg arrive à jouer correctement et sort plutôt du lot.

Ca se laisse regarder quand même malgré le classicisme décevant qui enlève la surprise du sujet ! Je trouve que le scénario pose une question et même une réflexion sur les comportements collectifs qu’une société peut adopter face à une situation extrême. Cependant, je trouve qu’il va assez vite puisque les événements s’enchaînent sans être approfondis et résultat on ne s’attache pas aux personnages, et on ne voit pas trop les obstacles qu’ils ont rencontré. Pourtant, le postulat de base est plutôt intéressant mais le film tombe dans de nombreux clichés sans compter des dialogues très peu inspirés.

Pour conclure, « Darkest Minds : Rébellion » est un divertissement assez honorable mais peine à se démarquer des autres tant il manque de vivacité..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s