Monsieur & Madame Adelman

Synopsis :

Comment Sarah (Doria Tillier) et Victor (Nicolas Bedos) ont-ils fait pour se supporter pendant plus de 45 ans ? Qui était vraiment cette femme énigmatique vivant dans l’ombre de son mari ?
Amour et ambition, trahisons et secrets nourrissent cette odyssée d’un couple hors du commun, traversant avec nous petite et grande histoire du dernier siècle.

Doria Tillier & Nicolas Bedos

Le saviez-vous ? :

  • Même si le film est une autofiction, Nicolas Bedos confie tout de même que des souvenirs personnels ont nourri l’intrigue du film.
  • Il s’agit du premier rôle pour Doria Tillier qui a été nommée aux Césars l’année dernière.

Ma critique :

Les deux heures passées en compagnie du couple Adelman ont été un pur plaisir ! Tout d’abord, le choix de suivre ces deux personnages tout au long de leur vie aurait put générer quelques longueurs. Il n’en est rien. Le film est très rythmé, et ponctué d’un humour parfois mordant mais toujours très intelligent. Le cinéphile reconnaît très vite la patte de Bedos au niveau de ses dialogues assez jouissifs et très noirs concernant la société actuelle et passée. D’ailleurs, la reconstitution des décors et costumes est bien faite ! C’est souvent long mais brillamment écrit, je trouve que le cinéaste transmet beaucoup de messages à travers la vie. Elle peut parfois belle, cruelle ou drôle mais la vie est un cadeau !

Nicolas Bedos & Doria Tillier

On notera aussi la superbe interprétation de Doria Tillier, qui pour sa première sortie sur grand écran nous a conquis. Quelle révélation ! Elle passe par toutes les gammes d’émotion et nous aussi ! Nicolas Bedos est également très bon dans le rôle du mari et je dois dire que ce duo-là possède une belle alchimie à l’écran et tellement naturelle ! Les seconds rôles sont également très amusants à commencer par Denis Podalydès, hilarant en psychologue désenchanté, Pierre Arditi très bon dans le rôle du père ultra conservateur ou encore Julien Boisselier en frère réactionnaire ainsi que Zabou Breitman dans le rôle de l’institutrice.

Le film se balade sur toute la gamme des sentiments sans mièvrerie et avec un aplomb qui ressemble sans doute souvent à une morgue narcissique mais pour une fois qu’un film français se permet des dérapages dans des zones qu’elle laisse la plupart du temps au cinéma transalpin, on ne va pas s’en plaindre. Le premier long-métrage de Bedos a du sens et du fond derrière sa carapace de film sentimental ou de comédie littéraire. C’est d’ailleurs dans ce dernier domaine qu’évolue l’histoire d’amour du couple Adelman : celui de l’écriture et des affres de la création. C’est pareillement réussi avec une vision très féministe de la chose, mettant en avant l’importance de la muse comme point d’orgue de l’inspiration. La fin est remarquable sur deux points : émouvante car proposant une vision mélancolique de la vieillesse, et surprenante car révélant une information inattendue.

Pour conclure, « Monsieur & Madame Adelman » est un petit bijou romanesque entre romantisme, humour et acidité, teinté d’une réflexion sur la célébrité et qui n’oublie pas l’émotion d’un amour qui traverse le temps.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s