Late Night

Synopsis :

Une célèbre présentatrice de « late show » (Emma Thompson) sur le déclin est contrainte d’embaucher une femme d’origine indienne, Molly (Mindy Kaling), au sein de son équipe d’auteurs. Ces deux femmes que tout oppose, leur culture et leur génération, vont faire des étincelles et revitaliser l’émission.

Emma Thompson

Le saviez-vous ? :

  • La comédienne Mindy Kaling s’est inspirée de son propre parcours dans l’industrie du divertissement. Il faut savoir qu’elle est la première femme de couleur à écrire pour la série « The Office ».

Ma critique :

On n’est clairement pas devant le film du siècle mais bon sang que cette petite comédie est réussie, pleine de punch et plaisante. De prime abord, le contexte des émissions de fin de soirées à l’américaine, les fameux talk-shows, pourrait sembler peu intéressant pour les français. Ce long-métrage possède de succulents dialogues pour un film écrit avec soin si l’on omet sa trame principale classique qui suit peu ou prou celle d’une comédie romantique quelconque avec le même schéma émotionnel. On rit des situations et des humiliations jamais exagérées vécue par le personnage de Mindy Kaling, plus en retrait mais très bien écrit également. 

Mindy Kaling

Le gros plus du long-métrage est sans conteste l’abattage exceptionnel d’une Emma Thompson proprement déchaînée. Elle est vraiment jubilatoire et fait preuve d’un talent comique insoupçonné. Mindy Kaling est elle aussi excellente dans un rôle qu’elle incarne à la perfection puisqu’il s’agit entre guillemets de sa propre histoire.

Ce n’est jamais lourd dans l’humour et tout semble réaliste et juste, même le mea-culpa final semble raisonner avec certains faits d’actualité qui voit des personnalités publiques devoir s’expliquer de leur vie privée en raison d’un certain puritanisme américain. Le sujet des minorités dans les entreprises est également abordé avec tact et finesse ! On pense beaucoup à Le diable s’habille en Prada (on change le milieu professionnel et on obtient à peu près le même résultat, en moins cruel cependant) mais cela ne gêne en rien le plaisir que l’on éprouve ici. Les dialogues ciselés et percutants sont donc à contrario, le sel de cette histoire au demeurant profonde lorsque l’on voit reproduit à l’écran tous ces antagonismes et rapports dans le petit monde audiovisuel. 

Pour conclure, « Late Night » est une comédie réjouissante et intelligente, menée à un bon rythme, n’hésitant pas à aborder divers sujets sérieux mais le casting est un réel atout.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s