Une Rencontre

Synopsis :

Elsa (Sophie Marceau) écrivain, et Pierre (François Cluzet), avocat, se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Une rencontre ? Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne (Lisa Azuelos), sa femme depuis quinze ans, celle qui l’aimera toujours, et qu’il aimera toujours, en dépit de la routine et du temps qui passe, il le sait. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur. Pourtant… Dès le premier regard, la rencontre de Pierre et Elsa s’inscrit dans une temporalité différente, comme si présent et futur possible se dédoublaient, s’entrechoquaient… jusqu’à créer une réalité où tout serait possible.

François Cluzet & Sophie Marceau

Le saviez-vous ? :

  • Avant de s’appeler « Une rencontre », le film devait s’intituler « Des gens bien » ou bien « Pressentiment ».
  • Lisa Azuelos a choisi d’incarner le rôle d’Anne, estimant que personne n’était à la hauteur de jouer ce personnage.

Ma critique :

Sur le papier rien d’extraordinaire, juste un home marié qui rencontre une superbe femme bientôt célibataire. Néanmoins, mine de rien, il y a des nuances qui changent tout ! La morale sur une rencontre amoureuse qui peut bousculer notre vie est convaincante et la romance entre Elsa et Pierre est plaisante. Vu que c’est une histoire comme il peut en arriver tous les jours, c’est une histoire qui a déjà vue et revue au cinéma et Lisa Azuelos semble en avoir conscience et c’est pour cela qu’elle s’amuse à jouer sur les clichés sans pour autant bouleverser les codes du genre. Sa réalisation un peu tape à l’œil, mélangeant réalité et fantasme, est parfois un peu balourde mais se fond tout de même bien dans son sujet. 

Sophie Marceau, Lisa Azuelos & François Cluzet

Mais admettons tout de même que cette rencontre serait bien fade sans le charme (fou) de ses interprètes : François Cluzet est impeccable et assez émouvant face à Sophie Marceau, toujours aussi sublime dans un rôle qui lui va à ravir. Il y a de la beauté dans les sentiments que ces acteurs expriment et grâce à eux, le film prend vie.

Le film prend une direction inattendue, et montre justement tout ce que ces gens font, ou ne font pas justement, afin d’éviter la catastrophe, et conserver ces moments précieux comme s’il s’agissait de préserver cela pour l’éternité. De plus, quand la théorie quantique vient se mêler à l’amour, cela donne des situations inédites, nous faisant osciller entre sourires et larmes. Cela dit, j’ai apprécié les transitions, le montage qui illustraient les situations des deux protagonistes.

Pour conclure, « Une rencontre » est une romance qui assume les clichés pour mieux les transcender dans une émouvante variation du triangle amoureux.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s