Le nouveau stagiaire

Synopsis :

Ben Whittaker (Robert de Niro), un veuf de 70 ans s’aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l’idée qu’il s’en faisait. Dès que l’occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire sur un site Internet de mode, créé et dirigé par Jules Ostin (Anne Hathaway).

Robert de Niro & Anne Hathaway

Le saviez-vous ? :

  • Pour écrire les scénarios de ses films, Nancy Meyers s’est toujours inspirée de son vécu et dans celui-ci, elle a voulu décrire la difficulté que l’on peut rencontrer lorsque que l’on souhaite démarrer un projet.
  • Le film devait à l’origine avoir Michael Caine et Tina Fey en tête d’affiche.

Ma critique :

Le film a beaucoup de promesses : son sujet est rafraîchissant et fort original, la trame sonore convaincante, les personnages irrésistibles… On retrouve aussi des dialogues intelligents, le récit et la réalisation sont plutôt efficaces mais pourtant, cette comédie new yorkaise de 2h comprend quelques longueurs. Certaines scènes auraient pu être enlevées ! Cependant, la première partie du film est assez jubilatoire avec des références jouissives mais ce n’est plus le cas durant sa deuxième partie ! Sous des aspects romantiques et un ton très chaleureux, le scénario, bien construit, nous donne une démonstration des bienfaits de l’empathie.

Anne Hathaway

Mais parfois ça fait du bien de voir ça et ça fait d’autant plus de bien que Robert De Niro, quasiment habitué aux rôles de mafieux caricaturaux depuis plusieurs années, trouve ici un rôle dans lequel on le retrouve avec un certain plaisir. Anne Hathaway est impeccable en directrice de société qui essaye d’être parfaite partout. Elle n’en fait jamais trop et confirme tout le bien que l’on pense d’elle.

Le film explore plusieurs thèmes intéressants de manière assez moderne, notamment la place des seniors et des femmes dans la société et dans le monde professionnel, se révèle souvent croustillant, et se laisse globalement suivre avec plaisir malgré une chute quelque peu étrange. On rit très peu sans que ce soit une tare, on est plutôt dans le sourire perpétuel ; pas que ce soit niais mais ça respire la fraîcheur et les bons sentiments. Le derniers tiers, plus longuet et plus versé dans l’émotion est moins réussi mais on ne pourra reprocher que ce soit dégoulinant de pathos. On sort de la projection avec une impression de bien-être tant ce qui nous est montré durant deux heures respire la bonne humeur.

Pour conclure, « Le nouveau stagiaire » est une comédie intergénérationnelle un peu consensuelle mais convenable grâce à un bon duo de comédiens.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s