Casse-tête chinois

Synopsis :

Xavier (Romain Duris) a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy (Kelly Reilly), Isabelle (Cécile de France) et Martine (Audrey Tautou) quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Désormais père de deux enfants, son virus du voyage l’entraîne cette fois à New York, au beau milieu de Chinatown. Dans un joyeux bordel, Xavier u cherche sa place en tant que fils, en tant que père… en tant qu’homme en fait ! Séparation. Famille recomposée. Homoparentalité. Immigration. Travail clandestin. Mondialisation. La vie de Xavier tient résolument du casse-tête chinois ! Cette vie à l’instar de New York et de l’époque actuelle, à défaut d’être cohérente et calme vient en tout cas nourrir sa plume d’écrivain…

Audrey Tautou & Romain Duris

Le saviez-vous ? :

  • C’est le troisième volet de la trilogie de Cédric Klapisch entamée avec « L’Auberge Espagnole » et « Les Poupées Russes ».

Ma critique :

Les fans de la première heure seront sûrement surpris de ne pas retrouver les autres membres de la bande. Mais Cédric Klapisch a fait cela pour mieux suivre son fil narratif,qui bénéficie d’une écriture précise et légère comme une plume. Les situations sont toujours aussi délectables et inventives,avec quelques jolis moments d’émotion !  Et, alors que le premier volet reposait sur son scénario et que le second misait gros sur la mise en scène, le troisième s’appuie sur les personnages que l’on connait bien désormais. La réalisation est assez rythmée, peu de temps mort et peu de longueurs. Il y a par moments des petites touches de surréalisme tout à fait efficaces et rigolotes. C’est aussi un film bien dans son époque avec des thèmes abordés tels que l’immigration ou l’homoparentalité qui sont plus que jamais d’actualité.

Cécile de France, Romain Duris, Kelly Reilly & Audrey Tautou

Un casting prestigieux avec le toujours excellent Romain Duris (Xavier), très bien entouré de ses amies : Cécile de France (Isabelle), Audrey Tautou (Martine) et Kelly Reilly (sa femme Wendy) ; avec la sympathique participation de Dominique Besnehard dans le rôle de son éditeur.

Alors bien sûr, les personnages sont un peu bobo malheureusement mais la réflexion sur la vie de quadras au croisé des chemins ne manque pas d’énergie et d’optimisme au lieu de verser dans la vraie crise de la quarantaine. C. Klapish préfère réaliser un bilan, une mise au point pour mieux repartir et avec beaucoup de qualité son film y arrive. C’est un de ses auteurs qui signe de très bons scénarios sur lesquels il ajoute une vraie patte de réalisateur.

Pour conclure, « Casse-tête chinois » est une comédie réjouissante où des thèmes sérieux sont conjugués d’une manière explosive. Une réussite !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s