12 Years a Slave

Synopsis :

Les Etats-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession. Solomon Northup (Chiwetel Ejiofor), jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton (Michael Fassbender), Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité. Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien (Brad Pitt) et cette rencontre va changer sa vie…

Benedict Cumberbatch & Chiwetel Ejiofor

Le saviez-vous ? :

  • Le film est adapté des mémoires de Solomon Northup, kidnappé alors qu’il était un homme libre et soumis à l’esclavage pendant douze longues années.
  • Il marque également la troisième collaboration consécutive entre le réalisateur Steve McQueen et le comédien Michael Fassbender.
  • Il a remporté l’Oscar du meilleur film tandis que la jeune comédienne Lupita Nyong’o a reçu l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.

Ma critique :

Niveau émotion, « 12 Years a Slave » est riche avec des injustices atteignant leur paroxysme, des personnages très touchants, des scènes vraiment dures et assez insoutenables (viol, coups de fouet, violence, séparation d’individus de la même famille et rabaissements constants). L’oeuvre essaie vraiment d’être véridique, il y aura donc plusieurs scènes vraiment cruelles, il n’y aura pas d’adoucissement pour faire le plaisir de ceux qui veulent nier la réalité. Chaque protagoniste, chaque antagoniste est parfait dans son écriture, certains sont particulièrement attachants, d’autres sont littéralement pourvus de notre haine bref ils sont tous dotés d’une certaine psychologie. Je trouve que la réalisation est vraiment sublime puisqu’elle filme les paysages envoûtants avec des plans lancinants, des travellings superbement cadrés et des plans séquences très travaillés. Les plans fixes sont omniprésents et subliment l’ambiance lente et profonde.

Michael Fassbender, Lupita Nyong’o & Chiwetel Ejiofor

Le casting est impressionnant : Chiwetel Ejiofor est très bon dans la peau de l’esclave Solomon Northup, Michael Fassbender est absolument irréprochable et terrifiant en propriétaire violent, sadique et cinglé. Lupita Nyong’o est la révélation internationale féminine de l’année 2013 et son rôle de l’esclave Patsey est marquante dans ce film et elle mérite amplement son Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Ajoutons la jolie participation de Benedict Cumberbatch, parfait en gentil propriétaire, et Brad Pitt, toujours convaincant, qui est en plus, producteur de ce film. Sarah Paulson est également démoniaque dans le rôle de l’épouse de Michael Fassbender. De même pour l’excellent Paul Dano, toujours formidable.

Comme Solomon nous éprouvons d’abord beaucoup d’incompréhensions, puis de la colère, de la pitié, et un vrai dégoût pour les tortionnaires qui sont des êtres inhumains. Et nous ne ressortons pas indemne de cette histoire puisque cette valse d’émotions est accompagnée d’une brutalité et d’une violence inouïe de l’homme envers l’homme. Le film respire, fait passer les années sans repères chronologiques dans une structure narrative impeccable mais on peut reprocher au film ses quelques longueurs..

Pour conclure, « 12 Years a Slave » est une oeuvre extrêmement forte et parfaitement maîtrisée où la violence nous glace le sang et laisse des traces.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s