Comme des bêtes 2

Synopsis :

Le Fox-Terrier Max (doublé par Philippe Lacheau) doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement. Lors d’une excursion en famille dans une ferme, Max et le gros Duke (Julien Arruti) vont faire la connaissance de vaches souffrant d’intolérances aux canidés, de renards hostiles et d’une dinde monstrueuse, ce qui ne va pas arranger les tocs de Max. Heureusement il va être conseillé par le vieux Rico. Ce chien de ferme aguerri le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer.
Pendant ce temps, alors que son maître est absent, Giget, la petite Loulou de Poméranie, essaie de sauver le jouet préféré de Max d’un appartement infesté de chats avec l’aide de l’imposante Chloe (Elodie Fontan), devenue complètement accro à l’herbe à chat.
Pompon, l’adorable petit lapin complètement cintré, pense qu’il a des superpouvoirs depuis que sa propriétaire Molly lui a acheté un pyjama de super héro. Mais quand Daisy, une Shih Tzu téméraire, vient l’embarquer pour une mission périlleuse, il lui faudra rassembler tout son courage pour devenir le héro qu’il n’était pour l’instant que dans ses fantasmes.
Max, Pompon, Gidget et le reste de nos petits amis trouveront-ils le courage d’affronter leurs plus grandes peurs ?

Le saviez-vous ? :

  • Le premier volet a rapporté pas loin de 887 millions de dollars dans le monde, ce qui représente un score très élevé ; ce qui a donné une suite.
  • Il s’agit du dixième film des studios Illumination.

Ma critique :

On ne va pas se mentir, cette suite logique face au succès de l’excellent « Comme des bêtes » il y a trois ans ne lui arrive pas à la cheville. Le scénario est divisé en 3 aventures pour trois héros, qui finissent par se retrouver pour la suite de l’histoire. C’est bien rythmé, bien pensé et plein de détails du quotidien que les amoureux des animaux vont retrouver. On rit de bon-cœur régulièrement, c’est simple mais efficace ! L’animation, sans être transcendante, est plutôt réussie. C’est bourré de gags aussi drôles les uns que les autres et c’est encore une fois bien vu sur le comportement de nos animaux de compagnie. Il faut plus voir ça comme un cartoon rallongé en fait et ça fonctionne du tonnerre.

On pourra regretter la légèreté du scénario qui manque d’originalité et de subtilité mais ces défauts sont palier par des personnages secondaires délirants et des situations absurdes plutôt réussies. Je trouve que l’histoire offre très régulièrement des séquences particulièrement réussies, n’hésitant pas à surfer sur un humour plus cynique et/ou étonnamment moins mièvre que les Disney.

Pour conclure, « Comme des bêtes 2 » est une suite rafraîchissante et divertissante qui déborde d’idées loufoques malgré un manque d’originalité.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s