Le Hobbit : un voyage inattendu

Synopsis :

Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet (Martin Freeman) cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug (Benedict Cumberbatch). Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris (Ian McKellen), Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne (Richard Armitrage). Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu’ils se destinent à mettre le cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d’abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C’est là qu’avec Gollum, sur les rives d’un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d’un courage et d’une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le « précieux » anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d’or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s’en doute encore…

Martin Freeman

Le saviez-vous ? :

  • « Le Hobbit » est le premier roman publié par J.R.R. Tolkien, tiré de l’univers que l’auteur britannique imaginait depuis plus de vingt ans.
  • Bilbo le Hobbit avait déjà été adapté en film d’animation en 1977. 
  • Après avoir réalisé la trilogie du Seigneur des Anneaux, Peter Jackson réalise également cette nouvelle trilogie du Hobbit.

Ma critique :

Le Hobbit est avant tout un bijou visuel, les images sont d’une beauté renversante, c’est du jamais vu ! Le spectacle est époustouflant, que ce sois au niveau des effets spéciaux magistraux comme dans tout bon film de Peter Jackson; des scènes d’action très bien maîtrisées et des décors absolument sublimes et vertigineux. Le film est au final très bon mais comme le scénario est moins complexe et l’effet de surprise n’est plus là, le film ne peut pas s’élever aux côtés des trois autres, tous des chefs d’œuvres du cinéma, et reste au final un simple divertissement d’aventure avec une grande qualité visuelle. Le rythme est bien mené si l’on excepte les 30 premières minutes assez longues où l’action demeure centrée dans la demeure de Bilbon. On a l’impression que l’intrigue stagne mais une fois cette dernière lancée c’est un pur plaisir de suivre cette aventure vraiment généreuse. 

Cate Blanchett & Ian McKellen

Si Ian McKellen reste une valeur sûre en Gandalf le Gris, Martin Freeman s’en tire très bien. Richard Armitage en Thorin succède à Viggo Mortensen et son Aragorn et constitue la caution « charisme » du film. Et il est juste excellent composant un personnage aussi intimidant que noble et attachant.

Globalement, il est difficile de s’affranchir de la comparaison des précédents films, on retrouve le même style, le même genre de présentation. Pourtant, ce premier Hobbit se démarque par plusieurs éléments : avec un ton plus léger, humoristique même, le film arrache souvent le rire sans que cela ne nuise à la narration car c’est bien la narration qui est mise en avant, devant l’action même. Peter Jackson s’attache au moindre détail de l’oeuvre, si bien que malgré une intrigue qui avance peu et un manque flagrant de véritables rebondissements, ces 2h45 passent en un éclair. Si l’on ne s’ennuie jamais, c’est aussi car la réalisation est toujours là pour nous surprendre. Chaque plan, chaque mouvement de caméra est grandiose est parfaitement maîtrisé.

Pour conclure, « Le Hobbit : un voyage inattendu » est un grand spectacle qui frôle le sans-faute du point de vue artistique malgré des fausses notes concernant le scénario.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s