Le Roi Lion

Synopsis :

Au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l’ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l’exil de Simba. Avec l’aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit…

Le saviez-vous ? :

  • Cette version du Roi Lion n’est autre que l’adaptation du dessin animé de 1994.
  • C’est la deuxième fois que le réalisateur Jon Favreau met en scène une adaptation d’un classique animé Disney après le très réussi Le Livre de la jungle
  • Jean Reno est de retour pour doubler la voix du père Mufasa comme dans le dessin animé.

Ma critique :

Cette version 2019 est un remake des plus fidèle à la version de 1994. C’est même à se demander quel a bien pu être le véritable travail de l’équipe du film ; est-ce vraiment un mal que l’histoire soit aussi similaire ? Ce qui est aussi surprenant c’est que le remake fait 30 minutes de plus sans beaucoup de scènes ajoutées. Chaque scène est une débauche d’exploits techniques, d’une fidélité bluffante. Mention spéciale à la scène d’ouverture où le petit Simba est présenté à tous les sujets du royaume : cette foule d’animaux, cabrés dans un hommage unanime donne le ton de façon magistrale après seulement quelques minutes.

Concernant le doublage de cette version, je suis assez mitigé : si Jean Reno impose toujours sa voix en Mufasa et qu‘Anne Sila se débrouille très bien en Nala, Rayane Bensetti ne correspond pas trop au doublage de Simba ainsi que Jamel Debbouze en Timon.

En revanche, on perd toute la magie du dessin animé ainsi que l’émotion qu’on ne retrouve pas dans ce film.. Oui, le film a des défauts : les animaux manquent clairement d’anthropomorphise. Ensuite, le film ne renouvelle aucunement le dessin animé mais vraiment aucunement, mais bon pourquoi pas sauf que le résultat est moins bon, avec des pertes de sens. Je rejoins l’avis général : le réalisme des personnages est très bien mais il les rend totalement inexpressifs (et ils l’étaient tellement dans le dessin animé que là du coup, on sent qu’il manque quelque chose). On s’attache alors moins facilement aux personnages et les scènes qui nous avaient émues la première fois nous touchent beaucoup moins ici. J’ai trouvé que Scar était le personnage le plus intéressant du film, il a plus de charisme et de prestance que les autres. C’est bien qu’ils aient essayé de donné plus d’importance à Nala & Sarabi, même si au final, on en voit pas trop le but.

Pour conclure, « Le Roi Lion » possède un travail fabuleux sur la splendeur de l’animation et de la beauté des paysages mais l’émotion et la magie sont inexistants..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s