Gemma Bovery

Synopsis :

Martin (Fabrice Luchini) est un ex-bobo parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d’un village normand. De ses ambitions de jeunesse, il lui reste une forte capacité d’imagination, et une passion toujours vive pour la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier. On devine son émoi lorsqu’un couple d’Anglais, aux noms étrangement familiers, vient s’installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s’appellent Gemma (Gemma Aterton) et Charles Bovery (Jason Flemyng), mais encore leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert. Pour le créateur qui sommeille en Martin, l’occasion est trop belle de pétrir – outre sa farine quotidienne – le destin de personnages en chair et en os. Mais la jolie Gemma Bovery, elle, n’a pas lu ses classiques, et entend bien vivre sa propre vie…

Fabrice Luchini & Gemma Aterton

Le saviez-vous ? :

  • Le film est adapté du roman graphique de l’auteur anglaise Posy Simmonds, en 2010, qui avait déjà écrit « Tamara Drewe » : le film qui a révélé la sublime actrice britannique Gemma Aterton.
  • La réalisatrice Anne Fontaine est considérée comme une cinéaste qui aime se diversifier en exploitant plusieurs genres : le thriller, le portrait de femme, la comédie dramatique..

Ma critique :

Si ce film n’est pas le meilleur de la cinéaste, je l’ai néanmoins trouvé séduisant, assez inventif dans son développement et surtout vraiment bien écrit, l’œuvre réussissant à nous surprendre jusqu’au bout. Pour ma part, je trouve que c’est une belle idée de s’inspirer du chef-d’oeuvre de Flaubert et de son cadre pour nous proposer en définitive quelque chose de totalement différent, les situations savoureuses s’enchaînant régulièrement pour nous offrir un spectacle habile. C’est une touchante poésie émouvante, comme rarement on en voit dans le cinéma français qui tient des petites phrases poétiques dignes de Flaubert; c’est tout d’abord une touchante histoire d’adultère qui aurait pu finir dans un tel romantisme mais le film nous surprend assez..

Gemma Aterton

Le film est totalement porté par deux grands comédiens : Fabrice Luchini est toujours aussi parfait et met remarquablement en valeur son personnage bobo tandis que la révélation du film n’est autre que Gemma Aterton : quelle actrice ! quelle beauté ! quelle sensualité et quelle finesse et subtilité d’interprétation que la prestation de cette très grande actrice anglaise. Elle incarne un personnage avec une palette incroyable de nuances et d’émotions, personnage de femme libre, intelligente, forte et fragile à la fois, curieuse de tout et surtout pleine de vie. Elle est la vie elle même et vampirise l’écran de sa présence avec en prime un accent troublant et attachant. 

L’approfondissement des personnages est réussi, d’ailleurs le prologue est étonnant, on ne s’attend pas à ça pour le début du film. Une surprise qui nous interroge pour la suite. Un prologue intriguant donc, mais aussi une fin à laquelle on ne s’attend pas, une réussite. De temps en temps, la réalisatrice égratigne la haute bourgeoisie franco-anglaise en dressant un portrait acide des notables d’une région prisée pour son patrimoine autant gastronomique qu’immobilier. Véritable ode à la sensualité et à la littérature, le film distille ça et là quelques clins d’œil aux grands auteurs du romantisme tourmenté tandis que toute l’originalité du scénario se dévoile dans les dix dernières minutes, élevant le film dans un tout autre registre que celui de la simple transposition d’un roman du XIXe.

Pour conclure, « Gemma Bovery » est une comédie habilement scénarisé, qui est un petit bijou d’humour et d’intelligence, porté par deux grands acteurs.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s