Le Majordome

Synopsis :

Le jeune Cecil Gaines (Forest Whitaker), en quête d’un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C’est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale. À la maison, sa femme, Gloria (Oprah Winfrey), élève leurs deux fils, et la famille jouit d’une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s’éloigne de lui et les disputes avec l’un de ses fils (David Oyelowo), particulièrement anticonformiste, sont incessantes. À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l’évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l’assassinat du président Kennedy (James Marsden) et de Martin Luther King au mouvement des « Black Panthers », de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l’intérieur, mais aussi en père de famille…

Forest Whitaker & Oprah Winfrey

Le saviez-vous ? :

  • Lee Daniels propose avec ce film un biopic inspiré d’interviews menés par un journaliste du Washington Post auprès d’Eugene Allen, afro-américain majordome de huit présidents depuis les années 50. Cecil Gaines est un témoin privilégié de l’histoire contemporaine : il a officié durant sept présidences – nous n’en verrons réellement que cinq – en tant que majordome à la Maison Blanche.
  • L’ancien président des Etats-Unis, Barack Obama a eu l’opportunité de regarder ce film bien avant tout le monde et a fondu en larmes durant la projection.

Ma critique :

Pour moi, c’est une oeuvre profonde par son sujet et intelligente par sa mise en scène réussie, mais elle n’est pas pour autant véritablement passionnante. La politique et les conflits raciaux étant les principaux sujets, Lee Daniels se devait de les traiter avec justesse et de proposer une fresque humaine et profonde, et c’est bien ce qu’il a fait. L’histoire est bien écrite et aborde parfaitement ses sujets et thématiques traitées. Le message politique qu’il met en valeur tout le long du déroulement est très fort et interroge sur l’actualité aux Etats-Unis. A la fois drame historique et familiale, c’est un film poignant sur la lutte des droits civiques des noirs aux Etats-Unis avec des scènes très dures.. En effet, il dénonce ce racisme violent qu’ont vécus ces personnes et montre ce pour quoi ils se sont battus..

Robin Williams

Forest Whitaker endossant les traits du personnage principal, hérite de la lourde tâche consistant à porter tout le film sur les épaules. Il y parvient admirablement bien en incarnant Cecil Gates et je trouve que sa performance monte en qualité au fur et à mesure que l’histoire de son personnage avance. Il est entouré une galerie de seconds rôles admirables tels que Robin Williams, Jane Fonda, Mariah Carey, John Cusack, Vanessa Redgrave ou encore le regretté Alan Rickman.. A ceux-là s’ajoutent des apparitions plus conséquentes comme celles de Cuba Gooding Jr, Terrence Howard, surtout David Oyelowo formidable dans son rôle ainsi qu‘Oprah Winfrey que j’ai trouvé excellente également.

Si la réalisation est techniquement fort convenable, je reproche au film ses quelques longueurs à de nombreuses reprises : on les comprend car elles sont historiquement nécessaires mais elles cassent le rythme du film de manière assez dommageable, malgré un travail visuel et rythmique cherchant à conserver l’attention du spectateur. Malheureusement, le cinéaste s’emporte parfois dans la romance très tire-larmes et se frotte à une approche finalement très académique qu’il ne maîtrise pas totalement, empêchant par moments de donner une véritable ampleur à son récit.

Pour conclure, « Le Majordome » brille par sa distribution dans cette fresque historique à la mise en scène classique qui n’évite pas ses longueurs.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s