Petit Paysan

Synopsis :

Pierre (Swann Arlaud), la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire (Sara Giraudeau) et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

097246.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Swann Arlaud

Le saviez-vous ?

  • Pour son premier long métrage, Hubert Charuel a décidé de replonger en enfance, plus précisément dans l’univers agricole dans lequel il a grandi. Pour son premier film, il sait de quoi il parle : fils de paysans, il a tourné son film dans la ferme de ses parents, eux-mêmes éleveurs.
  • Très remarqué au Festival de Cannes 2017 dans la section « Semaine de la Critique », il a été un des grands vainqueurs aux Césars 2018.

Ma critique :

« Petit Paysan » est un film à part dans le paysage actuel, déjà par son sujet qui n’attirera par , mais aussi par son traitement très original qui sort des champs connus. A lieu de proposer un simple documentaire de fiction, le scénario va plus loin et prend de l’ampleur en ajoutant à ce drame social des éléments de thriller psychologique et en détaillants l’engrenage de la descente aux enfers, sans oublier un soupçon d’humour bien placé. Derrière ce film, qui se rapproche parfois du reportage, se cache un véritable problème de société. C’est en fait le message que le réalisateur a voulu nous faire passer.

096308.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Sara Giraudeau & Swann Arlaud

Swann Artaud est sensationnel dans ce rôle de paysan qui se retrouve dos au mur face au virus de ses vaches et confirme son ascension dans le paysage du cinéma français en remportant le César du meilleur acteur. Sara Giraudeau en véto est elle aussi extraordinaire !

J’ai beaucoup aimé la réalisation car le film nous offre de très belles images dignes d’un film d’auteur et d’ailleurs le titre blanc sur fond noir qui arrive d’un coup fait énormément penser à ça. Le film nous offre également des images parfois crues et choquantes mais qui sont réalistes et très bien faites et nous avons également des plans très stressants avec une image fixe et un son en fond banal mais pourtant angoissant dans le contexte, ce qui est très intéressant. Les thèmes des problèmes économiques dans le monde agricole, de la solitude des agriculteurs à cause de la surcharge du travail dans la journée et l’année et du suicide sont abordés avec beaucoup de pudeur.

Pour conclure, « Petit Paysan » est un premier film virtuose, qui possède d’un grand réalisme, suivant les codes du thriller psychologique, où Swann Arlaud et Sara Gireaudeau amènent leurs forces uniques.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s