Nous York

Synopsis :

Michaël (Manu Payet), Nabil (Nader Boussandel) et Sylvain (Baptiste Lecaplain), trois trentenaires de Nanterre, débarquent à New York par surprise à l’occasion de l’anniversaire de Samia (Leïla Bekhti), leur amie d’enfance. C’est Gabrielle (Géraldine Nakache), elle aussi une amie de toujours qui a tout organisé. Les deux copines ont quitté leur cité depuis deux ans pour tenter leurs chances aux États-Unis. Samia est l’assistante personnelle d’une célèbre comédienne avec qui elle partage un sublime appartement. Gabrielle, quant à elle, travaille dans une maison de retraite où elle a lié une relation tendre avec Mme Hazan, une Française placée ici par ses enfants.
Transposés à New York, les liens étroits tissés depuis toujours prennent un relief particulier, au rythme des péripéties de leur séjour, du quotidien new-yorkais des deux amies et de la découverte de la ville culte…

20273117.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Nader Boussandel, Baptiste Lecaplain, Géraldine Nakache, Leïla Bekhti & Manu Payet

Le saviez-vous ? :

  • Comme pour Tout ce qui brille , le scénario de « Nous York »  a été écrit par Hervé Mimran et Géraldine Nakache. Si Nous York n’est pas la suite de Tout ce qui brille, le casting est similaire, on y retrouve presque les mêmes acteurs mais dans des rôles différents.

Ma critique :

Ce long-métrage transporte le public à New York et lui fait découvrir la ville en même temps que les trois amis. On va dire que ce film part grosso-modo du même principe que « Tout ce qui brille », ce qui en fait une suite sans l’être. Géraldine Nakache conserve pas mal d’ingrédients, la même idée, des personnages somme toute identique, dans la droite continuité de son précédent travail. C’est tout simplement un des films les plus vides que j’ai vu durant ces dernières années ; autant j’avais adoré le film précédent mais celui-ci n’a absolument rien d’un film à proprement parler mais ressemble plus à un montage de vacanciers qui font partager leur virée américaine au reste de la France. Nakache n’a cette fois rien à raconter, elle se contente d’assembler des bouts de scènes pseudo-exaltantes dans une vague histoire qui semble plus avoir été improvisée..

20218128.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Nader Boussandel, Géraldine Nakache, Baptiste Lecaplain, Leïla Bekhti & Manu Payet

Si les acteurs Leïla BekhtiGéraldine Nakache, Manu Payet, Baptiste Lecaplain et Nader Boussandel s’éclatent dans leurs rôles respectifs et on sent qu’ils ont pris un énorme plaisir à jouer ensemble ; on ne peut pas dire qu’ils sont bons dans leurs rôles. Notons également l’hilarante apparition de Sienna Miller.

Quant aux personnages, on a pas vraiment le temps de s’y attacher, pour partager leurs émotions de fin de film. On prend plaisir néanmoins à suivre leurs aventures au sein de la pomme. On sent l’influence des films américains, et c’est vraiment dommage avec avec un peu plus de piment, à l’américaine justement, ça aurait été parfait ! Malgré de bons moments passés, le résultat final est très brouillon, notamment dans le montage du film qui perturbe toute notion temporelle rendant l’enchainement très laborieux

Pour conclure, « Nous York » est une comédie qui ne dépasse pas le stade de la virée touristique malgré de bonnes intentions..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 7/20

Bande-annonce :

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s