Amour & turbulences

Synopsis :

Alors qu’un avion la ramène de New-York à Paris où elle s’apprête à se marier, la belle Julie (Ludivine Sagnier) se retrouve assise à côté d’Antoine (Nicolas Bedos), un séduisant débauché qu’elle a aimé 3 ans plus tôt. Elle va tout faire pour l’éviter alors qu’il compte sur ces 7 h de vol pour la reconquérir! L’occasion pour nous de voyager dans le passé et de revivre leur rencontre, leur amour, leur rupture, autant de scènes rocambolesques, romantiques et corrosives qui vont faire de ce voyage le plus bouleversant de leur vie.

20473541.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Nicolas Bedos & Ludivine Sagnier

Le saviez-vous ? :

  • C’est un secret pour personne : les Anglais sont les meilleurs dans le domaine de la comédie romantique. Si certains films des Français sont plutôt réussis mais soyons honnêtes, aucun n’est à la hauteur des grandes comédies britanniques comme « Coup de foudre à Notting Hill ». Néanmoins, il arrive que certaines comédies romantiques françaises soient réussies et c’est le cas de celle-là, réalisée par Alexandre Castagnetti.

Ma critique :

On le sait depuis longtemps : dans l’univers très codifié de la comédie romantique, le suspense est rarement de mise. On sait tous (ou presque) comment tout ceci va finir. Je dois avouer que celle-ci, contre toute-attente, est un cran au-dessus des nombreuses comédies du même genre ! Cela tient à une prise de distance et donc à une absence volontaire de sérieux des acteurs eux-mêmes et par la force des choses du réalisateur également ! En effet, tout semble léger et fluide dans cette comédie bien fichue où la mise en scène est une mine d’inventions. Castagnetti nous régale de retours incessants dans le passé du couple avec une sophistication réjouissante.

337698.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Ludivine Sagnier & Nicolas Bedos

Le réalisateur s’appuie sur un duo de comédiens matchant à la perfection : Nicolas Bedos, parfaitement irritant en séducteur invétéré mais pourtant étonnamment touchant quand il laisse son cœur prendre le contrôle de son cerveau et Ludivine Sagnier, adorable étourdie, féministe convaincue par une mère envahissante, et pourtant prête à vivre le grand amour. Ces deux-là ont des jourtes verbales vraiment réjouissantes et sont entourés par une galerie de seconds rôles judicieusement envahissants quand il le faut : Clémentine Célarié hilarante en mère castratrice portée par le sexe et Jonathan Cohen en meilleur ami looser.

En plus de voir défiler sous nos yeux une histoire d’amour que l’on ne peut qu’envier, on s’amuse et on rit de certaines situations vraiment drôles et ridicules. Toutefois, cette comédie romantique légère ne révolutionnera pas le genre ; et comme beaucoup avant elle, elle a bien du mal à se départir des codes de la romance à la Française classique et convenue. Néanmoins, l’ensemble possède suffisamment de tenue, de caractère et de charme pour en séduire plus d’un(e). Il faut aussi avouer que certaines répliques sont très bien écrites et sortent du lot.

Pour conclure, « Amour & turbulences » est une comédie qui charme par la qualité de ses dialogues, de son rythme, de ses bons acteurs malgré un manque de piquant..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s