Barbara

Synopsis :

Une actrice (Jeanne Balibar) va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l’envahit même. Le réalisateur (Mathieu Amalric) aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.

474907.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Jeanne Balibar

Le saviez-vous ? :

  • Il y a deux ans, lors du Festival de Cannes dans la section « Un certain regard », le nouveau film réalisé par Mathieu Amalric intitulé sobrement « Barbara » a enthousiasmé tous les Festivaliers et la presse qui a tout simplement remis le Prix Jean Vigo, qui encourage les auteurs d’avenir et distingue chaque année un réalisateur français de long métrage et un réalisateur de court pour leur indépendance d’esprit et leur originalité de style.

Ma critique :

Ce film est tout simplement l’antithèse parfaite du biopic ; il s’agit tout simplement d’un voyage sensible au fil duquel Mathieu Amalric questionne l’hypothèse de représentation tout en offrant à découvrir le processus de création et l’imprégnation qu’un rôle peut avoir sur une actrice – et inversement. Le procédé du film dans le film fait la part belle au travail de l’actrice et du réalisateur. Les moments où nous sommes dans une scène et où le tournage s’interrompt et nous donne accès au démontage des décors est bouleversant !

540887.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Jeanne Balibar & Mathieu Amalric

Jeanne Balibar s’est lovée avec brio dans son personnage, son corps, ses mimiques (qu’on la voit travailler pour s’en approcher et non pour les imiter), ses intonations, tout sonne juste. Elle mérite amplement le César de la meilleure actrice tandis que Mathieu Amalric est toujours aussi bon que ce soit devant et derrière la caméra.

Le film d’Amalric présente une construction très rare, s’apparentant à un bloc continu où toutes les scènes s’enchevêtrent sans pause. Le moindre plan est magnifique alors que l’œuvre est si polysémique qu’on ne cesse de mobiliser des références pour les cinéphiles. Ce film est tout à la fois, c’est un film sur la création artistique, c’est un film sur le film, sur ses auteurs, sur ses acteurs. C’est un essai. Mais c’est quand même un film sur Barbara, qui est bien sûr plus qu’un prétexte. Elle chante comme elle parle et inversement, et c’est un ravissement. De plus, il parle également de la représentation de la réalité au cinéma et de la magie d’un art entre mensonge et vérité.

Pour conclure, « Barbara » est un magnifique film sur le cinéma, à la fois inclassable, poétique et original, qui réussit l’exploit de faire revivre Barbara.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s