L’Espion qui m’a larguée

Synopsis :

Audrey (Mila Kunis) et Morgan (Kate McKinnon), deux trentenaires vivant à Los Angeles, se retrouvent embarquées malgré elles dans une conspiration internationale lorsque l’ex-petit ami d’Audrey (Justin Theroux) débarque à son appartement poursuivie par une équipe d’assassins. Les deux jeunes femmes sont contraintes d’échapper à leurs poursuivants à travers toute l’Europe, tout en tentant de sauver le monde avec l’aide d’un agent au charme « so british ».

Mila Kunis as "Aubrey" and Kate McKinnon as "Morgan" in THE SPY WHO DUMPED ME.
Mila Kunis & Kate McKinnon

Le saviez-vous ? :

  • Si on lit les propos de la cinéaste Susanna Fogel, la réalisatrice et co-scénariste de L’Espion qui m’a larguée, son film se situe à la croisée des chemins de la comédie Mes Meilleures Amies et de James Bond. Lequel ? Elle ne précise pas mais quoi qu’il en soit, sur le papier, en effet, c’est à peu près ça.
  • Il faut savoir que ce film a été pensé pour remettre en question les codes du genre puisque ce film d’espionnage et d’action met en scène deux femmes.
  • Il marque également la première expérience hollywoodienne de Kev Adams.

Ma critique :

Ce long-métrage fait partie de la catégorie des films dont on attend à la base vraiment pas grand-chose si ce n’est de gentiment nous divertir. On n’en attendait pas spécialement grand-chose et il ne risque pas de marquer l’histoire du septième art mais on passe un très bon moment. On est beaucoup moins dans la parodie d’espionnage comme « Johnny English », ce qui permet au film de prendre ses distances avec les références et les clins d’œil et de trouver sa propre voie. Ce qui m’a assez étonné est que les scènes d’actions sont impeccablement filmées, elles s’avèrent même parfois impressionnantes. Que ce soit la fusillade dans le restaurant à Vienne ou la course-poursuite à Prague, il n’y a rien à redire.

3681055.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Kate McKinnon & Mila Kunis

L’alchimie entre les deux têtes d’affiches Mila Kunis et Kate McKinnon est évidente. Ces deux là confirment leur tempérament comique indéniable. Nos deux héroïnes nous concoctent ainsi une association explosive dans tous les sens du terme et sont à ce titre parfaites ! La première est toujours aussi drôle et plus posée tandis que la seconde nous fait exploser de rire avec une personnalité unique héritée du stand-up. Les seconds rôles ne sont pas en reste avec Justin Theroux, Gillian Anderson , véritablement faite pour ce rôle de directrice des services secrets, ou encore des rôles plus petits, comme Kev Adams.

Le rythme est soutenu et tient le spectateur en haleine jusqu’au final aussi cliché qu’absurde. On peut regretter le recyclage de certaines recettes usées jusqu’à la corde tandis que certaines sont un peu en roues libres ! De plus, j’aurais préféré que ce soit Paul Feig à la réalisation car il est plus à l’aise dans ce registre. Ici, la cinéaste fait un film sympathique mais qui manque d’audace dans son propos et parce qu’il ose le risque d’un comique gras sans le changer en ressort d’une dynamique burlesque plus générale.

Pour conclure, « L’Espion qui m’a larguée » est une comédie d’action assez explosive aux scènes d’actions bien présentes mais le récit s’épuise à la fin, porté par une belle énergie de ses deux comédiennes.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s