Conjuring : Les dossiers Waren

Synopsis :

Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed (Patrick Wilson) et Lorraine Warren (Vera Farmiga), enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d’affronter une créature démoniaque d’une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l’affaire la plus terrifiante de leur carrière…

IMG_0328.dng
Patrick Wilson & Vera Farmiga

Le saviez-vous ? :

  • Après avoir fait une bonne impression avec « Insidious » en 2011, James Wan revient au film d’horreur avec Conjuring : les dossiers Warren. Cette fois-ci, il oublie la distance ironique pour nous plonger dans une histoire de maison hantée classique. En fan du genre, il exécute une partition sans fausse note, bien terrifiante.
  • Dans la vraie vie, Ed et Lorraine Warren ont eu affaire à près de 4000 cas au cours de leur carrière d’experts en combat des forces du mal !

Ma critique :

James Wan joue la carte du premier degré et nous force à croire d’emblée au déchaînement de forces maléfiques, grâce à une longue séquence d’ouverture, très efficace, présentant des cas paranormaux traités par les Warren. Le film de maison hantée parle avant tout de la famille et interroge la place de chacun dans cette entité. Ici, comme dans les classiques du genre, la famille est mise en crise par les présences démoniaques dans l’espace (normalement) protecteur du foyer. Mais Conjuring en propose une vision très radicale. Pour moi, le réalisateur a un vrai talent esthétique, il propose des plans recherchés et les varie en ajoutant une image rétro qui rend bien l’époque (les costumes et décors sont réussis), rendant aussi des hommages aux films des années 1980. La première heure et demie est la plus réussie. Elle installe une ambiance et une atmosphère oppressantes et anxiogènes, pose des bases solides et présente des personnages intéressants à suivre.

21015611_20130626154441145.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Lili Taylor

Les deux comédiens phares de ce long-métrage : Vera Farmiga et Patrick Wilson font preuve d’une alchimie honorable et efficace, ils sont à fond dans leurs personnages et cela se ressent. Attachants et intrigants, Ed et Lorraine Warren suscitent la fascination.

La caméra de Wan est vraiment efficace puisque la peur est présente tout au long du film. La musique contribue elle aussi à l’angoisse rendue par le film. Elle accompagne l’ensemble du long-métrage da façon à ce que la tension monte crescendo, et cela fonctionne à merveille. La dernière demi-heure, quant à elle, change de ton et enchaîne quelques clichés ainsi qu’un final qui part dans tous les sens et traîne légèrement en longueur. Il existe deux catégories de film d’horreur : ceux ou le sang gicle à souhait (le gore) si bien que ça en devient risible, ceux d’atmosphère bien flippante, qui font que l’on est obligé de rallumer les lumières de son home-cinema au risque de faire une crise cardiaque à chaque instant ; et ce film fait partie de cette catégorie !

Pour conclure, « Conjuring : Les dossiers Waren » possède une première heure absolument terrifiante dont l’intensité monte crescendo mais la dernière partie perd un peu le fil..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s