Rocketman

Synopsis :

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John (Taron Egerton), depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

0871288.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Taron Egerton

Ma critique :

Quelques mois après le succès Bohemian Rhapsody qui retraçait la vie de Mercury, c’est au tour du réalisateur Dexter Fletcher de s’attaquer au genre vu qu’il avait aussi travaillé sur ce film. Cette fois-ci, il décide de réaliser un biopic sur le grand Elton John, de son vrai nom Reginald Dwight. Il faut savoir que ce film a été présenté Hors Compétition lors du 72e Festival de Cannes où il a reçu un standing ovation à la fin de sa projection.

Quoi qu’il en soit, le film est exubérant et coloré. Mêlant drame et comédie musicale, chacune des scènes se rattache à un tube du chanteur. Voila une proposition de biopic qui, indépendamment de l’exposé du talent incroyable de son sujet, ne nous épargne rien, mais alors absolument rien, des affres subis et de l’envers du décor. Tout en étant totalement surréaliste et délirant dans son aspect « comédie musicale » (une des bonnes surprises du film), Rocketman est une revue de détails très complète de la vie d’Elton John ! Pour moi, le film ne prétend à rien d’autre de plus noble que d’offrir un moment déjanté, où parfois l’émotion se glisse habilement sous les coutures folkloriques du long métrage, tout en faisant preuve d’une originalité picturale bienvenue. Les idées de réalisation donnent du relief, insufflent un rythme frénétique, détonnent, et accompagnent le film vers des feux d’artifices.

2201181.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Taron Egerton & Jamie Bell

Taron Egerton sublime le film par sa beauté, sa simplicité et son jeu impeccable ! Il a bien compris l’essence de son personnage et le porte magnifiquement bien durant tout le métrage. Une performance incroyable qui épouse toutes les facettes d’un personnage complexe. Sa prouesse est d’autant plus louable qu’il interprète lui-même les tubes d’Elton John ! A ses côtés, le reste du casting est lui aussi impeccable. Bryce Dallas Howard est parfaite (comme toujours) en mère qui fait de son mieux mais se montre tellement odieuse malgré elle. Jamie Bell est tout aussi parfait, touchant alors que Richard Madden est très convaincant dans son rôle.

Le film est également rythmé par les chansons d’Elton John, non pas uniquement dans le cadre de leur préparation, ou d’un concert, mais surtout dans certaines scènes de comédie musicale dans divers lieux ; ce qui est une vraie réussite à mon sens. Rocketman est cependant pour moi bien plus réussi que son prédécesseur. Il semble d’abord prendre moins de libertés avec la réalité. Il choisit en plus dès le début un style, un angle, qui faisaient défaut à Bohemian Rhapsody. Par exemple, le fait d’illustrer les chansons par des moments de comédies musicales (très réussies au demeurant) donne à toute la première partie du film une coloration vraiment fun. Ce parti-pris évolue progressivement vers des passages oniriques beaucoup plus sombres, mais toujours dans le même esprit d’illustrer la réalité !

Pour conclure, « Rocketman » est un biopic qui évite les pièges du genre en proposant des vraies idées de mise en scène, qui flirte entre la comédie musicale et le fantastique, qui offre un rôle en or à Taron Egerton.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s