La Loi du marché

Synopsis :

À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry (Vincent Lindon) commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

071260.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Vincent Lindon

Le saviez-vous ? :

  • Ce nouveau film de Stéphane Brizé a la particularité d’être tourné principalement avec des acteurs non professionnels puisque c’est presque un documentaire avec une caméra à l’épaule dont le cinéaste filme son histoire et ses protagonistes.
  • Vincent Lindon a remporté le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes

Ma critique :

Brizé colle sa caméra  auprès des acteurs pour en faire ressortir toute l’âme du personnage. Cette œuvre bouleversante, proche du documentaire, demande patience et courage au spectateur pour s’immerger dans la réalité de cette histoire.  Si les scènes de vie quotidiennes peuvent donner une sensation de longueur, on se rappellera que notre vie de tous les jours peut être perçue de cette façon. On s’immerge réellement dans les problèmes de la société, de survie dans un quotidien de consommation et nous permet d’observer ce que l’on refuse peut-être de voir. Comment peut-on faire face à la réalité avec une certaine distance ? A travers ce film social bien réalisé, « La loi du marché » nous interroge et nous apporte quelques réponses, vraisemblables ou non.

021204.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Vincent Lindon

Lorsqu’on évoque ce film, on doit se rappeler que Vincent Lindon a reçu le prix d’interprétation masculine à Cannes en 2015 ! Ce long-métrage propulse l’acteur qui interprète brillamment le rôle de Thierry, dans une réalité cinématographique au plus proche de la vérité sociale et sociétale. Toutefois, le spectateur finit progressivement et réellement par s’attacher à son personnage! Un personnage loyal et rassurant, mais aussi courageux.

Dépouillé à l’extrême, la réalisation de Stéphane Brizé est à la fois subtile et d’une incroyable réalité. Les silences sont oppressants. Certains mots adressés à ces êtres humains, résonnent d’une incroyable cruauté. Le réalisateur n’hésite pas d’appuyer son propos à l’extrême au risque d’écarter certains spectateurs par ce fait de société ! Chacune de ces petites scènes dit quelque chose de notre époque avec une terrible justesse. Le film est d’ailleurs extrêmement politique tout en évitant de l’exposer à la surenchère qui aurait pu être attendue. Il se pose en révélateur d’une société aliénée dont les individus sont poussés à se monter les uns contre les autres dans une vertigineuse perte de la confiance en l’autre voire même de la suspicion en toute gratuité.

Pour conclure, « La Loi du marché » est un film assez puissant, tourné façon caméra vérité, fort de son engagement, doit à sa mise en scène et à son interprétation magistrale de Vincent Lindon.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s