Le Vilain

Synopsis :

Un braqueur de banques, le Vilain (Albert Dupontel), revient après 20 ans d’absence se cacher chez sa mère Maniette (Catherine Frot). Elle est naïve et bigote, c’est la planque parfaite. Mais celle-ci découvre à cette occasion la vraie nature de son fils et décide de le remettre dans le  » droit chemin « . S’ensuit un duel aussi burlesque qu’impitoyable entre mère et fils.

19172628.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Catherine Frot & Albert Dupontel

Le saviez-vous ? :

  • Chaque nouvelle sortie d’un film de ou avec Albert Dupontel est un événement pour chaque cinéphiler, un nouveau petit sourire en coin malicieux. Formidable acteur crédible aussi bien dans chaque genre, il nous surprend toujours quand il est derrière la caméra! Pour ce film, il aborde la question du vilain qui n’en est pas forcément un..

Ma critique :

L’univers d’Albert Dupontel est une bande dessinée loufoque, irrésistible, vitaminée, iconoclaste et malgré tout intimiste. On reconnaît bien son univers et son délire. Vraiment, c’est très décalé et farfelu mais c’est amusant à suivre et original. Pour moi, c’est le genre de réalisation peut emmener le spectateur très loin dans le délire puisque le cinéaste est un électron libre qui peut éclater à la moindre occasion. Que du bonheur en perspective ! Malheureusement, le film déçoit un peu puisqu’on devine un peu les rebondissements dix minutes à l’avance donc on ne peut dire que l’intrigue soit d’une folle originalité.

19165033.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Albert Dupontel & Catherine Frot(

L’un des points forts du film est son casting et les personnages qu’ils interprètent : du médecin (mon préféré), brillamment interprété par Nicolas Marié, qui provoque l’hilarité à chaque nouvelle apparition, à Bouli Lanners, magnifique en promoteur véreux au phrasé délicieux, mais c’est surtout Catherine Frot qui vole la vedette à tous ses partenaires puisque sa performance est assez stupéfiante en femme tendre et pervers à la fois.

On a droit aussi à quelques moments jubilatoires tant ils sont de mauvais goût. Ajoutons à cela des dialogues qui fonctionnent bien mais je regrette que le film a du mal à tenir la distance. Les vingt dernières minutes sont poussives et altèrent un peu ce qui avait été accompli précédemment…  Effectivement, la fin du film est assez vite conclue après avoir ralenti constamment, et c’est assez dommage.

Pour conclure, « Le Vilain » est une farce drôle et grinçante qui vaut le détour pour son casting réussi même si la dernière partie n’est pas à la hauteur du talent comique du film.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s