Tanguy, le retour

Synopsis :

16 ans plus tard, Tanguy (Eric Berger), qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents (André Dussolier & Sabine Azéma) avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur « tout-petit » dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…

0254760.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
André Dussolier & Sabine Azéma

Le saviez-vous ? :

  • On se souvient que le premier « Tanguy » en 2001 avait marqué les esprits avec plus de 4 millions de spectateurs et il avait même donné son nom à une expression entrée dans le langage courant pour qualifier les enfants ayant de plus en plus de mal à quitter le foyer familial.
  • Le réalisateur Etienne Chatiliez a donc eu l’idée de faire la suite 18 ans plus tard.

Ma critique :

L’idée est sympathique sur le papier (et sur l’affiche du film), mais je dois avouer avoir été un peu refroidi en voyant les critiques, pour la plupart assassines. Alors que le film n’est pas si mauvais. C’est vrai que la première demi-heure n’est pas très emballante et l’on a un peu l’impression de voir un remake paresseux du premier Tanguy ou tout le monde aurait simplement pris 16 ans de plus. Mais dans sa deuxième partie le film évolue et rôles commencent à s’inverser et le film brouille nos perceptions, nos idées toutes faites et amorce même, mine de rien, une réflexion sur le rôle des parents, des enfants, et plus largement sur le vivre ensemble.

1753208.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Eric Berger

Le tandem Azéma-Dussolier nous fait toujours autant rire, on sent qu’ils ont repris du plaisir à reprendre leurs rôles et s’éclatent toujours autant ! Eric Berger est bon dans son rôle de Tanguy.

La seconde partie correspond au retour devenu inattendu d’un personnage dont je ne dévoilerai pas son identité avec des conséquences assez cocasses et une fin de type « arroseur arrosé » que je vous laisse découvrir. L’effet d’innovation et de surprise induit par le premier Tanguy vient hélas gâcher ce film avec un jeu d’acteurs pour ma part souvent trop poussé. Certains esquisseront peut-être quelques sourire mais rien de transcendant, nouveau ou original. On aurait aimé quelques choses de plus punchy !

Pour conclure, « Tanguy : le retour » est une suite qui manque d’originalité malgré quelques situations cocasses mais on aurait préféré un côté plus féroce.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s