Ami-ami

Synopsis :

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent (William Lebghil), ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure amie, Néféli (Margot Bancilhon), jeune avocate déjantée. À peine installés, les deux potes se jurent de ne plus jamais tomber amoureux, de vivre d’amitié et d’histoires sans lendemain. Mais après quelques semaines de cohabitation complice et festive, Vincent rencontre Julie (Camille Razat)

0876592.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
William Lebghil & Margot Bancilhon

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur s’est d’ailleurs inspiré de sa propre expérience de colocation avec sa meilleure amie plutôt jolie, dont aucun de ses potes ne voulait croire qu’ils ne couchaient pas ensemble. Victor Saint-Macary connaît bien les codes du genre de la comédie romantique et pour son premier film c’est plutôt réussi.

Ma critique :

Le cinéaste dresse un portrait joyeux mais sans concession de la jeunesse d’aujourd’hui et aborde les limites acceptables entre le territoire de l’amitié et celui de l’amour. L’histoire est assez classique, mais ce thème a déjà été abordé tellement de fois qu’il est difficile de faire original. Le plus étonnant ici est le public visé: Cette vision très libéré de l’amitié correspond à la jeunesse actuel, au-delà de 25-30 ans. Pour moi, c’est une comédie assez basique sur l’amitié, l’amour et la famille. Le ton est très cru sans tomber dans la vulgarité.

0787529.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Jonathan Cohen & William Lebghil

William Lebghil, Margot Bancilhon et Camille Razat apportent  beaucoup par leur interprétation, dans la bonne humeur comme dans la mauvaise, ils sont vraiment très bons. De son côté, Jonathan Cohen est très bon dans un second rôle assez remarqué..

Les dialogues sont très bien écrits avec de bonnes répliques qui font mouche, la mise en scène est simple mais moderne. Niveau générationnel c’est plutôt bien vu. Il y a bien quelques facilités mais qui sont contre-balancées par des séquences qui ne manquent pas d’audace pour le genre ! Comme souvent la faiblesse vient du rythme et d’une idée qui ne tient pas la longueur d’un long métrage. En réalité, il aurait fallu approfondir l’écriture des personnages pour leur laisser une place véritable dans cette histoire qui paraît étriquée.

Pour conclure, « Ami-ami » est une comédie assez cocasse qui regorge d’idées plaisantes mais le sujet ne tient pas la route dans sa deuxième partie..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s