Ma vie avec John F.Donovan

Synopsis :

Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine (Kit Harington), un jeune acteur (Ben Schnetzer) se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives.

1090273.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Kit Harrington & Chris Zylka

Le saviez-vous ? :

  • Pour son septième film et son premier tourné en langue américaine, Xavier Dolan s’est inspiré de sa propre vie, qui, à huit ans, a écrit une lettre à son idole Leonardo DiCaprio, qui est restée sans réponse..
  • Il faut savoir que ce film a connu des difficultés inattendues lors du tournage.. En effet, l’actrice Jessica Chastain était, à l’origine, une des têtes d’affiches du film mais Dolan a fait le choix difficile de la couper au montage à cause du premier montage de son film, qui faisait plus de 4h.

Ma critique :

Malgré des critiques dans l’ensemble assez moyennes, je fais partie des spectateurs qui ont beaucoup aimé ce film que j’attendais avec une grande impatience et je dois dire que je n’en suis pas déçu ! Au départ, si le scénario semble être du déjà vu, nous retrouvons d’ailleurs des thèmes très récurrents du réalisateur, notamment le rapport mère/fils qui est d’autant plus mis en avant ici car il y en a deux et ils sont pour autant très différents l’un de l’autre. Même si c’est un thème déjà abordé dans chacun de ses films, on ne ressent en aucun cas une impression de déjà vu car la façon dont c’est traité n’est pas du tout la même. En plus ici, nous avons une critique assez acerbe du monde du cinéma qui peut laisser parfois froid dans le dos. De plus, on retrouve un autre thème très récurrent du réalisateur qui est celui de l’homosexualité mais qui est mis ici dans un contexte à la fois scolaire pour un personnage et dans le monde du cinéma pour l’autre, ce qui peut faire des parallèles très intéressants.

5955890.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Natalie Portman & Jacob Tremblay

J’ai adoré ce film de part son casting absolument parfait : Kit Harington, Susan Sarandon, Natalie Portman, Kathy Bates… et surtout l’incroyable Jacob Tremblay, de plus en plus bluffant surtout pour son jeune âge, ce petit ira très loin pour moi ! Le seul bémol pour moi est Thandie Newton que je trouve en-dessous de ses partenaires…

Ce film ouvre clairement à la réflexion et laisse sans voix, dans un sentiment qui se mélange entre la joie et la peine qui nous fait nous questionner sur un tas de questions. L’ennui n’existe pas dans cette histoire, on se plaît à en suivre les différentes parties et s’interroge sur leurs symbolismes. On pourrait peut-être y voir une représentation de la vie de Dolan poussé sur le devant de la scène très vite, voire peut-être même une certaine représentation de la célébrité que Kit Harington a du affronter ces dernières années. De même, la réalisation du canadien est toujours aussi intéressante. Qu’elle soit crue ou d’une grande subtilité, chaque seconde est pensée avec intérêt, que ce soit les scènes de fêtes ou les scènes de la vie courante, on retrouve toujours la patte du réalisateur. Et cette vision artistique se retrouve d’autant plus dans ses choix musicaux.

Pour conclure, « Ma vie avec John F.Donovan » est un grand bijou de densité et d’humanité, qui continue à transporter le public dans la filmographie du génie Dolan. A voir absolument !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s