Tout ce qui brille

Synopsis :

Ely (Géraldine Nakache) et Lila (Leïla Bekhti) sont comme deux soeurs. Elles se connaissent depuis l’enfance, partagent tout et rêvent ensemble d’une autre vie. Elles vivent dans la même banlieue, à dix minutes de Paris. Aujourd’hui, Ely et Lila ne veulent plus être à dix minutes de leurs vies. De petites embrouilles en gros mensonges, elles vont tout faire pour essayer de pénétrer un monde qui n’est pas le leur où tout leur semble possible. Mais tout ce qui brille…

19243065.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Géraldine Nakache & Leïla Bekhti

Le saviez-vous ? :

  • Co-réalisé par l’actrice Géraldine Nakache et l’auteur Hervé Mimran, ce premier film a véritablement fait sensation en 2010..
  • C’est un film sur le monde des banlieues ; sauf qu’ici nous ne sommes pas dans le même registre que « La Haine » de Mathieu Kassovitz puisque les deux cinéastes ont décidé d’utiliser le registre de la comédie pour faire passer leur message. Et reconnaissons qu’en dépit de quelques caricatures et lieux communs, le film est loin d’être dénué de fond.
  • Leïla Bekhti a remporté le César du meilleur espoir féminin.

Ma critique :

C’est une comédie pétillante, qui saisit bien l’air du temps, en parlant de la fracture social et j’avoue que ce long-métrage bénéficie d’une fraîcheur et d’une honnêteté vraiment enthousiasmante. Les situations ne sont jamais hilarantes mais font souvent sourire et, sous ces airs futiles, le film progresse en polissant sa parure faussement dorée pour prendre un ton plus grave. Ainsi, on se prend de sympathie pour ces deux héroïnes qui rêvent de sortir de leur quotidien et d’approcher la Haute de Paris en trichant de façon très intelligente pour intégrer le milieu. Plus le film avance, plus il devient intéressant et l’histoire prend une orientation vers des sentiments plus humains, donnant un côté plus émotionnel aux personnages.

19250457.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Géraldine Nakache, Leïla Bekhti & Audrey Lamy

Leïla Bekhti est vraiment la révélation de ce film et n’a pas volé son César du meilleur espoir féminin, je trouve qu’elle est lumineuse et irradie son rôle. Géraldine Nakache et Virginie Ledoyen s’en sortent assez bien dans leurs rôles respectifs tandis qu’Audrey Lamy est désopilante et amène une énergie assez désopilante dans cette première oeuvre. Cependant, je trouve que Manu Payet est transparent dans le rôle du petit ami de Lila…

Pour un premier coup d’essai, je trouve que Géraldine Nakache s’en sort vraiment bien malgré des maladresses au niveau de l’écriture et des baisses de rythme (notamment vers le milieu du film) mais le résultat est tout à fait encourageant ! Certaines situations sont assez loufoques et l’humour est vraiment présent. De plus, je note que le film est à mi-chemin entre le conte contemporain et la comédie sociale ; il évoque bien la misère présente en banlieue et le peu de débouchés qu’elle ouvre, sans pour autant tomber dans le misérabilisme. Le film est d’ailleurs assez clair dans son propos. C’est finalement l’histoire de beaucoup de jeunes qui rêvent d’une autre vie !

Pour conclure, « Tout ce qui brille » est un excellent premier film punchy qui ne manque ni d’émotion et d’audace avec un casting remarquable.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s