Alita : Battle Angel

Synopsis :

Lorsqu’Alita (Rosa Salazar) se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido (Christoph Waltz), un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire. Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City se lancent à sa poursuite qu’Alita découvre la clé de son passé – elle a des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer.

5354127.png-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Keean Johnson & Rosa Salazar

Le saviez-vous ? :

  • A la fin des années 90, James Cameron a découvert le manga « Gunnm » de Yukito Kishiro et très vite, le cinéaste a été très conquis par les neuf volets du manga et de l’animé. Très vite, il décèle immédiatement le potentiel cinématographique de cette oeuvre aussi violente que philosophique.
  • En 2015, les choses se concrétisent lorsqu’il confie les rennes au réalisateur Robert Rodriguez et Cameron est le producteur exécutif du film.

Ma critique :

Ce film est une véritable prouesse de technologie malgré un scénario souffrant parfois de quelques petits défauts. Je tiens tout d’abord à dire que je n’ai pas lu le manga et ne connaissait pas l’histoire avant de voir le film. Le gros point positif est donc son esthétisme. Les scènes de combats, notamment la scène du grand Motorball, sont impressionnantes, on est littéralement aspiré. Les persos cyborg-humain sont tellement bien réalisés qu’ils font froid dans le dos pour certains. Atila est une énième histoire dystopique, remplissant avec efficacité sa carte du divertissement et l’héroïne est extrêmement attachante.

3794079.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Rosa Salazar & Christoph Waltz

Rosa Salazar tellement touchante en Alita que même les effets spéciaux n’altèrent en rien les émotions qu’elle véhicule. Christoph Waltz est très juste dans son rôle d’Ido tandis que Mahershala Ali campe un parfait antagoniste alors que Jennifer Connelly a un rôle qui manque de profondeur même si elle joue bien.

Chaque personnage évolue selon ses propres intérêts, sans toutefois désigner de manière trop grossière les méchants et les gentils. Le film est ambitieux, étonnant et interroge le spectateur sur l’émancipation et les questionnements sur la nature profonde d’un être voué à une existence solitaire, mais aussi sur la nature profonde humaine en elle-même. Je trouve que la réalisation de Robert Rodriguez est extrêmement maîtrisée et il en fait un résultat assez bluffant donc il faut saluer son travail ! Malgré certains défauts, ce film de science-fiction épique, remplis de morceaux de bravoures et d’émotions est à saluer. Le long-métrage offre un rythme toujours très soutenu mais toujours très bien gérer accompagné de scènes d’action vraiment épiques et marquantes. Autant vous dire, j’ai hâte de voir la suite !

Pour conclure, « Alita : Battle Angel » est un film visuellement sublime et spectaculaire, au scénario assez maîtrisé et une gestion de rythme parfaitement dosée entre action et émotion, portée par l’excellente Rosa Salazar.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s