The Revenant

Synopsis :

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass (Leonardo DiCaprio), un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi (Tom Hardy). Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

462808.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Leonardo DiCaprio

Le saviez-vous ? :

  • Adapté du roman de Michael Punke, intitulé « Le Revenant », ce film est une expérience cinématographique étrange, bluffante et déstabilisante, qu’il faut un certain temps à diriger. 
  • Les Oscars 2016 ont enfin couronné l’un des plus grands acteurs de sa génération : Leonardo DiCaprio qui a enfin remporté son premier Oscar du meilleur acteur après 5 tentatives, sans compter tous les films pour lesquels il n’était pas nommé et l’aurait mérité.
  • De plus, ils ont également récompensé son réalisateur pour la deuxième année consécutive. Alejandro Gonzalez Iñarritu avait en effet déjà reçu l’Oscar du meilleur réalisateur, l’an passé, pour l’excellent « Birdman » dont je vous en parlerai prochainement dans une chronique. Certes, ce film n’a récolté que 3 des 12 Oscars pour lesquels il était nommé, certes non des moindres.

Ma critique :

Les films d’Alejandro Gonzalez Inarritu sont toujours des expériences à la fois fascinantes et déroutantes dans lesquelles le montage prend une place centrale, souvent pour souligner la solitude, la détresse, voire la déchéance, d’un personnage confronté à la violence (de la maladie, de la société…) et ce sixième long-métrage n’échappe à la règle. Tout d’abord, le cinéaste a voulu créer un choc en montrant l’homme face à la nature dans tout ce qu’elle a de plus sauvage et dangereuse mais aussi dans sa majestueuse beauté. Pour atteindre ses objectifs, il fait des choix scénaristiques et artistiques extrêmes qui peuvent se révéler rédhibitoires pour le spectateur qui pensait assister à un simple film d’aventure Hollywoodien. Ce film, tourné intégralement en décors naturels est d’une intensité tout à fait exceptionnelle. Il y a des scènes absolument époustouflantes, les plans sublimes se succèdent et l’émotion et le suspense sont palpables dans chaque scène, c’est du cinéma d’une très grande qualité ! 

422250.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Tom Hardy

Leonardo DiCaprio est une fois de plus magistral, exceptionnel, transfiguré, et dans son regard animé par une volonté vengeresse et la douleur indicible de la perte des siens, passent toutes ses émotions qu’il ne peut plus exprimer. La prouesse physique est incontestable et d’après ses propres dires, ce tournage fut son plus difficile et nous le croyons ! Qu’il combatte à mains nues avec un ours (la scène est très impressionnante et nous fait retenir notre souffle et nous accrocher à notre siège) ou qu’il soit plongé dans une rivière glaciale, il contribue à ce que nous croyions à ce combat surhumain. S’il mérite son Oscar, il y a eu aussi tant d’autres films pour lesquels il l’aurait mérité, peut-être davantage, par exemple, « Shutter Island », dans lequel il est habité par son rôle, ou encore dans « J.Edgar », dans lequel le maquillage n’est pour rien dans l’étonnante métamorphose qui le fait devenir Hoover, avec sa complexité, son autorité, son orgueil, ses doutes qui passent dans son regard l’espace d’un instant. Son partenaire, Tom Hardy, est encore une fois génial et impressionnant, et prouve qu’il est une des stars montantes d’Hollywood.

La réalisation d’Inarritu est une merveille de maîtrise : tout est soigné, tout est parfaitement filmé, parfaitement sonorisé, et en tant que cinéphile, c’est un bonheur absolu ! Les scènes d’actions, filmées au plus près, sont très intenses : la scène d’attaque des indiens en ouverture mais surtout l’attaque de l’ours sont des moments de cinéma particulièrement fort. Je note également que tout est magnifiquement filmé : des plans larges de paysages, de la photographie sublime, et une utilisation très intelligente des sons.

Pour conclure, « The Revenant » est une véritable expérience cinématographique. C’est un film stupéfiant et hypnotisant, porté par un immense DiCaprio. Un chef-d’oeuvre à voir et à revoir absolument !!

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s