Green Book : Sur les routes du sud

Synopsis :

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip (Viggo Mortensen), un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley (Mahershala Ali), un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

1073644.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Viggo Mortensen & Mahershala Ali

Le saviez-vous ? :

  • A l’époque des années 60, la ségrégation raciale régnait encore dans de nombreux États.
  • Pour son premier film en solo, Peter Farrelly fait sa première incursion dans le registre dramatique en racontant une amitié hors du commun entre un chauffeur blanc : Tony Lip et un musicien noir : Don Shirley.
  • De plus, il faut savoir que chaque année entre 1936 et 1966, il y a eu un guide de voyage intitulé « The Negro Motorist Green-Book » qui recensait les commerces et autres établissements qui acceptaient la clientèle noire.

Ma critique :

Grand vainqueur des Golden Globes avec 3 récompenses dont « Meilleur film dans le registre comique », « Meilleur scénario original » et « Meilleur acteur dans un second rôle pour Mahershala Ali », c’est un petit bijou d’humanité qui cache une histoire dans laquelle l’impossible se produit, et c’est surtout une très belle amitié qui va se nouer ! Cette histoire vraie de road trip sur les routes racistes du sud américain est, en elle-même assez passionnante, mais la relation entre les deux personnages prend souvent le dessus sur le fond. Cela amène beaucoup de légèreté dans le récit et parfois même des moments de rigolades et ça fait du bien ! En effet, ce road movie arrive à aborder les thèmes tels que la ségrégation et les préjugés de foi avec beaucoup d’équilibre et sans patho et surtout il ose parler des tabous de l’époque en particulier celui du racisme mais il appuie davantage sur l’amitié et la complicité évidente de ses héros.

Green Book
Mahershala Ali

Les deux acteurs sont vraiment extraordinaires et forment un duo vraiment irrésistible et surtout très crédible à l’écran : Viggo Mortensen notamment est irrésistible dans le rôle du chauffeur tandis que Mahershala Ali apporte beaucoup de sobriété dans son jeu avec beaucoup de nuances. Il mérite son Golden Globes et a ses chances de remporter son Oscar.

Ce film, qui est une sorte de « Miss Daisy et son chauffeur » inversé, évite tout simplement ce qu’on déteste au cinéma ; à savoir le patho et la morale. A la place, c’est un film coloré et bien pensée sur les préjugés dans une Amérique divisée et une longue marche vers le changement des mentalités. Le film n’est jamais moralisateur mais s’appuie sur la vie et les points de vue de deux personnages diamétralement opposés, qui vont finalement se rejoindre sur la ligne d’arrivée.

Pour conclure, « Green Book – Sur les routes du sud » est un beau film à la fois grave et lumineux, attendu dans son déroulement mais il utilise habilement tous les stéréotypes pour raconter une très belle histoire d’amitié, porté par un merveilleux duo d’acteurs.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s