Au bout des doigts

Synopsis :

La musique est le secret de Mathieu Malinski (Jules Benchetrit), un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner (Lambert Wilson), directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » (Kristin Scott Thomas) et rencontre Anna (Karidja Touré) dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

4580378.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Jules Benchetrit

Le saviez-vous ? :

  • Pour son nouveau film, le cinéaste Ludovic Bernard quitte le monde de la comédie et s’attaque au registre dramatique en abordant le génie artistique sous l’angle de l’altruisme.

Ma critique :

Ce film fait partie de ceux qui ont le don de ne réserver aucune surprise au spectateur, car tout est écrit et couru à l’avance. Chaque personnage correspond à un cliché tellement évident et je trouve que c’est dommage de ne pas s’être éloigné un minimum de ce type de schéma narratif, beaucoup trop évident et facile, en tombant dans des pièges aussi gros, vus et revus. Le film possède les qualités et les défauts du cinéma français mais deux éléments permettent au film de se distinguer : tout d’abord, la façon de filmer la musique classique est exceptionnelle. On est vraiment absorbé par la force de la musique.

0733516.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Lambert Wilson & Kristin Scott Thomas

Du côté de l’interprétation, Lambert Wilson et Kristin Scott Thomas sont assez bons dans leurs rôles respectifs même si on y croit moyennement à leurs motivations mais je tiens surtout à souligner la performance de l’excellent Jules Benchetrit, fils du réalisateur Samuel Benchetrit. L’acteur confirme son immense talent de cinéaste !

Ne l’oublions pas, c’est un film qui traite de la musique, et à mon sens, ce qu’il en dit est extrêmement juste. Je regrette que cet aspect soit trop vite éclipsé dans la plupart des mémoires des spectateurs : ce film dépeint assez fidèlement ce qui est ressenti lorsqu’un instrument est joué. Comme je vous l’ai dit, si le long-métrage ne réserve aucune surprise du début à la fin, tous les ingrédients sont présents pour passer un bon moment aux spectateurs.

Pour conclure, « Au bout des doigts » est un assez bon film français qui fait du bien mais qui manque de surprises dans son récit mais l’interprétation de Jules Benchetrit est remarquable.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s