45 ans

Synopsis :

Kate (Charlotte Rampling) et Geoff Mercer (Tom Courtenay) sont sur le point d’organiser une grande fête pour leur 45e anniversaire de mariage. Pendant ces préparatifs, Geoff reçoit une nouvelle : le corps de Katya, son premier grand amour, disparu 50 ans auparavant dans les glaces des Alpes, vient d’être retrouvé. Cette nouvelle va alors bouleverser le couple et modifier doucement le regard que Kate porte sur son mari…

151791.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Tom Courtenay & Charlotte Rampling

Le saviez-vous ? :

  • Ce film est adapté de la nouvelle de David Constantine« In Another Country » 
  • Il a été présenté à la Berlinale 2015 où les deux acteurs principaux ont reçu respectivement l’Ours d’argent du meilleur acteur et de la meilleure actrice.

Ma critique :

70 ans, c’est l’âge où la grande vieillesse approche et où la jeunesse lance ses derniers feux. Le réalisateur maîtrise l’équilibre narratif avec aucun flash-back et c’est un récit uniquement sur le passé ! La vision de ce couple septuagénaire reste toujours précise et spontanée. Les deux acteurs se livrent presque sans maquillage, dans leurs corps vieillissants, dans une lumière naturelle, jusque dans une scène de sexe absolument rarissime au cinéma : le sexe à 70 ans intéresse en effet peu de réalisateurs ! À l’image de ce dénouement magnifique, qui laisse une trace infiniment amère, toute l’écriture du film et sa mise en scène témoignent d’une belle maturité, intelligente et sensible, dans l’approche d’un couple et de ses mystères.

405078.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Charlotte Rampling

Bien que les deux icônes du cinéma anglais ne s’étaient jamais donnés la réplique, c’était une évidence pour Charlotte Rampling et Tom Courtenay de se retrouver dans ce film. Ils sont tout simplement grandioses et montrent une grande force d’esprit en ayant accepté ces rôles parfaits pour eux, qui représentent probablement une épreuve pour beaucoup d’acteurs sortis de leur jeunesse.

Pour moi, c’est un très beau film sensible, qui n’en fait pas trop, à la fois réaliste et nuancé, où l’expression, bien plus que dans les mots, se faufile dans les attitudes, les regards, les expressions du visage. Et un très beau thème, celui du mensonge, de la dissimulation, qui, même bien des années après, peuvent remettre en cause une vie amoureuse qu’on avait cru construite autrement. Il a également le mérite d’offrir une vision de la vieillesse fort originale, celle d’un moment de la vie où les plus grandes passions sont encore possibles, où les amours brûlantes de la jeunesse peuvent refaire surface et créer les tourments les plus insupportables. La dernière scène qui est un plan séquence va vous arracher quelques larmes…

Pour conclure, « 45 ans » est un très beau film qui pose beaucoup de questions sur la confiance que l’on porte au fil des années à un être aimé, porté magistralement par les magnifiques Charlotte Rampling et Tom Courtenay.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s