Edmond

Synopsis :

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand (Thomas Solivérès) n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin (Olivier Gourmet) une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».

3275752.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Thomas Solivérès

Le saviez-vous ? :

  • Au XIXème siècle, Edmond Rostand est l’auteur de l’une des pièces les plus connues et les plus populaires du théâtre français, « Cyrano de Bergerac ». C’est d’ailleurs cette pièce qui a inspiré de nombreuses adaptations, sous la forme d’opéra, de ballet, de bande-dessinée et bien sûr de film, le plus connu étant celui de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu.
  • De plus, il est également l’adaptation la pièce de théâtre du même nom lauréate de cinq Molière en 2017.

Ma critique :

C’est un film qui m’a absolument enchanté ! Raconter l’aventure de Cyrano c’est aussi donner à entendre les vers de la pièce et cela reste un plaisir absolu pour tout amoureux de la langue française qui a rarement été aussi magnifiée et sublimée. Le tout est fait avec une énergie folle, ça virevolte dans tous les sens avec une belle fraicheur et un humour décapant. La mise en scène est élégante et maitrisée, le scénario fin et très drôle !

1550741.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Olivier Gourmet & Mathilde Seigner

Le casting est parfait dont Mathilde Seigner qui est absolument remarquable dans son rôle et n’en fait pas des tonnes ! Comme à son habitude, Olivier Gourmet est parfait tandis que Thomas Solivérès est excellent !

Alexis Michalik fait partie de ces artistes qui ont développé le mouvement en tant que synonyme de la vie. Dans ses spectacles, les changements de décor sont un ballet fluide qui épouse l’intrigue comme une ponctuation rythmique prenant le relais de l’action des personnages. Et dans son premier long-métrage, une caméra souvent en plan séquence, et un montage effectué avec grâce, mettent en valeur le jeu et la chorégraphie d’une formidable troupe de comédiens. Cependant, je peux comprendre certaines personnes qui ont reproché au film les effets d’une caméra toujours en mouvement risquent de donner un peu de tournis.

Pour conclure, « Edmond » est une comédie vraiment plaisante à la mise en scène magistrale, un tourbillon dans lequel le spectateur est emporté à travers des beaux décors et une superbe troupe de comédiens.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s