Elle

Synopsis :

Michèle (Isabelle Huppert) fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer.

047036.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Isabelle Huppert
  • En adaptant le roman « Oh… » de Philippe Djian, le réalisateur néerlandais Paul Verhoeven était de retour 24 ans après « Basic Instinct » pour qu’il foule à nouveau le tapis rouge du Festival de Cannes et quel grand film !!!
  • Le roi de la provocation et du sulfureux prouve qu’il n’a rien perdu de son immense talent de cinéaste après 10 ans d’absence..
  • A la base, il devait tourner le film aux États-Unis mais n’a pas réussi à trouver de financement jusqu’à ce qu’il rencontre en France le producteur Saïd Ben Saïd et l’actrice Isabelle Huppert.
  • Isabelle Huppert a remporté le Golden Globe et le César de la meilleure actrice.

Ma critique :

C’est un film extrêmement radical, mélangeant les genres dont on ne ressort pas indemne, c’est un film imprévisible et puissant, qui surprend le spectateur du début à la fin et de le mettre à l’aise avec un rythme très particulier. Je dois avouer que pendant les 20 premières minutes, je ne savais pas si j’étais en train de regarder le navet de 2016 ou si je me suis fait complètement balader et honnêtement, je ne m’attendais pas à une telle claque ! La scène d’ouverture comme par un viol extrêmement violent puis il y a un plan extraordinaire où le personnage d’Huppert prend un bain moussant avec du sang qui coule sur la mousse blanche. Si dans le cinéma du cinéaste, les femmes sont perverses et manipulatrices, les hommes sont réduits, la plupart du temps, à leurs plus bas instincts. Mais, Verhoeven ne cesse de jouer avec les clichés et les situations attendues, il livre une œuvre subversive et féministe qui en gênera sans doute plus d’un et plus d’une. C’est une expérience viscérale qui se vit totalement et à fond dès les premières secondes avec des dialogues extrêmement violents et des situations inconfortables.

046411.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Laurent Lafitte & Isabelle Huppert

Même si on a l’habitude de voir Isabelle Huppert dans le rôle de la bourgeoise avec ses névroses sexuelles, elle est absolument EXCEPTIONNELLE dans ce film puisqu’elle arrive à sortir avec un naturel des répliques d’une crudité absolue et mérite amplement toutes es récompenses. Laurent Lafitte est absolument remarquable dans un rôle ambigu tandis que les seconds rôles sont tous parfaits et ne sont absolument pas sacrifiés notamment Virginie Efira qui apparaît que quelques scènes et arrive à souffler un vent dans ce film tandis que Judith Magre est extraordinaire dans le rôle de la mère, aussi perverse que sa fille. Anne Consigny est également excellente dans le rôle de la meilleure amie, Jonas Bloquet lui, nous déconcerte dans son rôle de nouveau papa aveugle face à une peste parfaite jouée par l’excellente Alice Isaaz.

Plus le film avance, plus il est efficace car il est totalement imprévisible et le personnage d’Huppert n’est pas à la victime qu’on pourrait attendre et quand elle découvre l’identité de son violeur, tout bascule… C’est la rencontre entre deux grands malades, deux pervers : ça donne un film absolument hallucinant ! Cette relation sadomasochiste extrêmement dure et complexe qui s’instaure entre les deux personnages qui est intéressante et à contre-courant de la pensée unique des féministes radicales. Durant 2h10, le réalisateur frôle habilement le malsain, pratique l’art de la provocation, et questionne les limites de la transgression.

Pour conclure, « Elle » est une oeuvre aussi dérangeante que folle dans le bon sens du terme, qui marque un retour fracassant de Paul Verhoeven, porté par une Isabelle Huppert dans un de ses meilleurs rôles ! Un film qui marquera les esprits !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s