Santa & Cie

Synopsis :

Rien ne va plus à l’approche du réveillon : les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C’est un coup dur pour Santa (Claus) (Alain Chabat), plus connu sous le nom de Père Noël… il n’a pas le choix : il doit se rendre d’urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l’aider à sauver la magie de Noël.

3698710.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Alain Chabat, Audrey Tautou & Bruno Sanches

Le saviez-vous ? :

  • Cinq après le succès assez mitigé « Sur la piste du Marsupilami« , Alain Chabat est de retour au cinéma avec une nouvelle comédie familiale aux allures de Noël.
  • Le Père Noël du film est vert alors que, pour les gens, le rouge est indissociable de ce personnage.

Ma critique :

Le résultat s’avère drôle, malin et pétillant ! C’est dans l’ambiance des sapins, des cadeaux, des rennes et des flocons que Chabat arrive à nous séduire ! Sa nouvelle création débute magiquement avec un début assez drôle et coloré et des effets spéciaux merveilleux ! Ce serait vite oublier que Chabat est un grand enfant capable de nous transmettre son émerveillement naïf avec un sens du décalage dévastateur, si bien que le conte de Noël se révèle être un format idéal pour lui. Ce film pointe également du doigt les travers de notre société. Quiproquos, humour, jeux de mots, bonnes blagues, émotion, bienveillance, incrédulité et son contraire sont ensuite au menu de ce film. Ajoutez à cela des effets visuels qui n’ont rien à envier aux productions américaines et toujours au service de l’imaginaire sans fin du réalisateur, surtout la fin du film est assez magnifique.

3647147.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Golshifteh Farahani & Pio Marmaï

Le casting du film est assez irréprochable avec en tête le génial Alain Chabat qui fait le show dans son propre film et s’avère très à l’aise dans la peau de ce Père Noël (vert), Pio Marmaï est très bien, de même pour la ravissante Golshifteh Farahani.  Le duo du Palmashow que forme David Marsais et Grégoire Ludig en flic sont très drôles de leurs quelques apparitions. Et Audrey Tautou est assez irrésistible en Mère Noël.

Et c’est toujours avec un goût prononcé pour les jeux de mots, pour les phrases bien amenées, pour l’humour bien dosé et surtout pour une véritable sensibilité dans l’écriture et dans la peinture de personnages qu’Alain Chabat parvient, encore une fois, a transporter son public dans une aventure drôle et émouvante. Mais là où le long-métrage frappe le plus juste c’est dans le ton et l’esprit parfaitement familial, dans lequel les enfants comme les adultes peuvent se retrouver dans la bienveillance, l’humour et le décalage de cette étonnante histoire de Père Noël.

Pour conclure, « Santa & Cie » est une comédie qui se distingue par sa fantaisie absurde et qui peut remplir le bonheur des parents mais surtout des enfants. On retombe en enfance grâce à ce film !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s