Spider-Man : New Generation

Spider-Man : New Generation suit les aventures de Miles Morales (Stéphane Bak), un adolescent afro-américain et portoricain qui vit à Brooklyn et s’efforce de s’intégrer dans son nouveau collège à Manhattan. Mais la vie de Miles se complique quand il se fait mordre par une araignée radioactive et se découvre des super-pouvoirs : il est désormais capable d’empoisonner ses adversaires, de se camoufler, de coller littéralement aux murs et aux plafonds ; son ouïe est démultipliée… Dans le même temps, le plus redoutable cerveau criminel de la ville, le Caïd, a mis au point un accélérateur de particules nucléaires capable d’ouvrir un portail sur d’autres univers. Son invention va provoquer l’arrivée de plusieurs autres versions de Spider-Man dans le monde de Miles, dont un Peter Parker plus âgé, Spider-Gwen (Camélia Jordana), Spider-Man Noir, Spider-Cochon et Peni Parker, venue d’un dessin animé japonais.

SPIDER-MAN: INTO THE SPIDER-VERSE

Voici le 6ème opus depuis l’excellente relance par Sam Raimi en 2002, ce nouvel épisode sait à quel spectateur il s’adresse. Autant vous dire, c’est le meilleur volet et c’est même une déclaration d’amour aux comics ! Sony Pictures tente ici de s’écarter des nombreux films, reboots, suites et spin-off, de ces dernières années pour offrir un film d’animation parallèle.

Le résultat est une réussite totale. C’est d’abord un très bel hommage aux univers de l’homme araignée, en y présentant plusieurs versions créées (même si elles sont loin d’être toutes là). Pour moi, ce film excelle aussi dans son parti-pris visuel, l’animation est très travaillée, originale, mêlant même différents styles pour nous en mettre vraiment plein les yeux. Le scénario tient bien la route, même s’il est sans grande surprise, il multiplie les clins d’œil et références pour notre plus grand plaisir. De plus, c’est un grand dessin animé, qui comme souvent à plusieurs degrés de lecture, ce qui fait que les plus jeunes ne verront pas le côté plus sombre de l’histoire.

4594517.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Utilisant à merveille le prétexte d’un univers où les réalités alternatives se rencontrent, les réalisateurs nous offrent un visuel d’une rare beauté et c’est d’une virtuosité  qui vont en souffler plus d’un. On pourra tout de même lui reprocher un travail graphique parfois trop poussé au point de rendre l’expérience visuelle un peu gênante sur des faux aplats 3D qui donnent un peu mal au crâne et desservent totalement l’effet de profondeur de certaines séquences… Mais le film est brillant car il a parfaitement conscience que l’histoire de Spider-Man est classique mais incontournable et il n’en contourne aucun point.

Pour conclure, « Spider-Man : New Generation » est une œuvre totalement inédite et pleinement réjouissante, qui va ravir tous les fans !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s