Man of Steel

Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité.

21010229_20130604164606547.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

La mise en chantier d’un nouveau film Superman, après un Superman Returns relativement catastrophique, avait de quoi faire peur aux fans.. Il faut savoir que le développement de « Man of Steel » remonte en 2008 quand le studios Warner Bros Pictures ont repris les concepts développés par les auteurs de comics books de DC COMICS, en optant pour un redémarrage de la franchise. Le film est donc sorti en 2013, année où est fêtée le 75ème anniversaire de Superman.

Dans la lignée des derniers Batman, Man of Steel est un film sombre, beaucoup moins lisse que la concurrence de Marvel. Ceci dit, si j’évoque l’implication de Christopher Nolan sur le projet et une ambiance assez sombre, ne vous attendez pas au même rendu que The Dark Knight, car Man of Steel choisi sa propre voie et offre ainsi le meilleur chemin possible à son héros. Si pendant ses 2h20 le film prend le temps qu’il faut pour s’attacher au développement de son personnage principal, il possède un rythme totalement fou qui est pour moi, le point fort et le point faible du film. Je trouve que le scénario n’est pas mal écrit,  il est mal construit. L’idée était de ne pas faire comme ce qui avait déjà été fait d’où l’utilisation de flashbacks pour introduire le passé du personnage. Simplement, on a le sentiment de Zack Snyder va trop vite quand il faut poser les choses et prendre son temps quand il faut accélérer.

MAN OF STEEL

En terme de casting, Henry Cavill, premier britannique à endosser le costume bannière du héros kryptonien, est à la hauteur du rôle. Plus humain qu’un Christopher Reeve, et plus expressif qu’un Brandon Routh,  il porte l’emblème comme l’humanité du personnage de manière très pertinente. Le reste de la distribution est également de haute volée : les deux pères, de Kal-El/Clark sont interprétés par un Russell Crowe et un Kevin Costner à la fois philosophes et héroïques dans leurs actions. Si le premier est crucial pour l’avancée de l’action, le deuxième amènera en mon sens l’émotion et l’humanité nécessaire au film même si le rôle de Costner est assez discret. Michael Shannon est très bon dans le rôle du méchant puisqu’il amène la ragle à son personnage. Je mets un petit bémol pour Amy Adams qui interprète la journaliste Lois Lane, qui a un rôle assez effacé par rapport à ses collègues.

Malgré tout, le film, à travers son scénario, aborde des thèmes intéressants. Snyder pose les deux questions suivantes : « Comment un être supérieur, serait-il accepter dans notre monde ? » et « Quelle serait la réaction du monde face à la découverte d’un être aux pouvoirs quasi divins ? ». La quête existentielle et identitaire du personnage est toujours aussi fascinante à voir et cela permet au film de se détacher des anciennes versions. De plus, le film aborde également la volonté de cet être hors du commun de se montrer sous son vrai visage tout en connaissant les risques et se demande s’il ne faut pas rester dans l’ombre comme un fantôme. J’avoue que le spectateur est au bord de l’overdose d’effets spéciaux et de tôles froissées, les affrontements sont géniaux et très bien faits certes mais il y a quand même un sentiment de trop plein, de trop de bruit.

Pour conclure, « Man of Steel » est un blockbuster globalement réussi dans l’ensemble avec un scénario construit, une BO démente et des acteurs convaincants mais l’action prend trop le dessus…

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s