La La Land

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia (Emma Stone) sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian (Ryan Gosling), passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

075819.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour son deuxième film, Damien Chazelle a ébloui le monde entier avec un petit choc cinématographique depuis sa présentation à la Mostra de Venise 2016 et ses récompenses aux Golden Globes avec 6 récompenses sur 6 ! Il faut savoir que le réalisateur entretient une affinité particulière avec le genre musical, et s’est inspiré des films avec Fred Astaire et Ginger Rogers.

Ce film est une petite merveille, une bombe cinématographique comme on en voit à peine tous les dix ans dans le cinéma américain. Il est bien loin le temps où Hollywood était une impressionnante et géniale usine à comédies musicales et « La La Land » en est un brillant hommage, celles de Jacques Demy, aux pas de danse effrénés et gracieux de Gene Kelly, mais aussi résolument moderne dans sa réalisation ! C’est un film absolument vertigineux, plein de puissance et d’émotion où le plaisir de rendre hommage à ses pairs ainsi qu’au jazz donne au long-métrage un aspect déroutant et très sincère, ce qui nous donne une histoire touchante, captivante et profondément bouleversante. Pendant 2h, le spectateur n’a d’autre choix que de se laisser dériver par ce tourbillon onirique, de rêveries et d’illusions.  L’ouverture du film sur une autoroute de Los Angeles sous le son de l’entraînante et géniale « Another Day the Sun » dévoile toute la maestria de Chazelle.

523291.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les acteurs se sont investis comme jamais, Ryan Gosling et Emma Stone, qui forment par ailleurs un des couples les plus glamour du cinéma contemporain, ont appris à danser et chanter eux-mêmes !  L’acteur popularisé par Drive a notamment réellement appris à jouer du piano et quant à Emma Stone, elle s’est entraînée de nombreux mois afin de maîtriser ses scènes de danse et de chant. Ils sont vraiment exceptionnels dans leurs rôles, surtout Emma Stone, qui mérite amplement son Oscar de la meilleure actrice et fait passer énormément d’émotions sur son visage et surtout avec ses yeux qui ont la capacité d’agrandir ou de rétrécir selon ses émotions.

Le film se divise ainsi en plusieurs chapitres, rythmés sur les saisons, et ne s’accompagne finalement pas de très longues séquences musicales. En effet, l’histoire  prend plutôt son temps, mais sans jamais ennuyer le spectateur en s’enfermant dans des facilités scénaristiques et des clichés vus mille fois dans de nombreuses romances. Je rajoute que ce film fascine par sa simplicité et sa perfection et on se rend compte au final que tout a été dit sur ce film, impossible de le qualifier autrement, c’est une totale réussite qui monte en puissance jusqu’à son grand final ! La fin est tout simplement magnifique et terrassant de tendresse, achevant le spectateur qui prend conscience d’avoir sous les yeux une œuvre majeure grandiose.

Pour conclure, « La La Land » est un un chef-d’oeuvre, rendant magnifiquement hommage au Hollywood des années 50, avec un couple d’acteurs grandiose !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

6 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s