L’Ombre d’Emily

Stephanie (Anna Kendrick) cherche à découvrir la vérité sur la soudaine disparition de sa meilleure amie Emily (Blake Lively).

Anna Kendrick as “Stephanie” and Blake Lively as “Emily”

Ce film est l’adaptation du roman « Disparue » de Darcey Bell, publié en 2017 et qui s’est très bien vendu. Et c’est le réalisateur américain Paul Feig qui s’y colle avec cette adaptation et cette nouvelle nous as tous surpris puisqu’il était habitué à la comédie américaine.

Avec « L’Ombre d’Emily », Paul Feig s’éloigne des comédies grand public pour lesquelles il s’est fait connaître et nous offre un film assez étonnant ! Je dirais que c’est un genre de thriller original, qui se joue du spectateur, qui se moque vraiment de lui-même et de l’enquête. Pour renforcer le contraste entre humour et angoisse du film, le cinéaste  a décidé de tourner le film à la manière d’une comédie enjouée au coeur d’une banlieue résidentielle, plutôt qu’un drame au réalisme cru, malgré toute la paranoïa et l’adrénaline qui se dégagent de l’histoire.

NUR EIN KLEINER GEFALLEN

Les acteurs sont tous également étonnants, surtout Anna Kendrick qui trouve enfin un rôle à la hauteur de son grand talent et son personnage est tout à fait surprenant et imprévisible, quand à Blake Lively, elle est juste parfaite et très envoûtante dans son rôle mystérieuse de femme fatale. Les seconds rôles sont aussi très bons, à commencer par Henry Goulding.

Naviguant entre la comédie grinçante, le film policier et le thriller, ce film nous offre un jeu de pistes qui réussit plutôt bien son coup et il faut dire que le réalisateur s’amuse comme un fou  à pousser le curseur à fond dans un sens comme dans l’autre, créant des séquences très drôles entre scènes cocasses, gags ou dialogues impertinents, tout en déployant un suspense assez prenant. Semblant de rien, Feig nous propose quelque chose de différent de leurs films antérieurs, mais surtout un long métrage qui réserve bien des surprises. Il est impossible d’en dévoiler une seule au risque de gâcher le plaisir du spectateur. A défaut d’avoir lu ce roman, nous reconnaissons avoir pris un véritable plaisir coupable à en voir cette adaptation totalement jubilatoire, pleine de rebondissements dans l’intrigue et l’évolution des personnages. Ajoutons enfin que la bande son est composée essentiellement de chansons françaises.

Pour conclure, « L’Ombre d’Emily » est un film assez surprenant, mélangeant habilement thriller et humour et un merveilleux duo d’actrices. Un délice !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s