Lone Ranger, Naissance d’un héros

Tonto (Johnny Depp), le guerrier indien, raconte comment John Reid (Armie Hammer), un ancien défenseur de la loi, est devenu un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le tandem fait des étincelles et entraîne le public dans un tourbillon de surprises et d’humour.

20272956.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Dramatiquement inconnu de notre côté de l’atlantique, le Lone Ranger est une véritable institution américaine. Crée lors de l’entre-deux guerres mondiales par Frank Siter et alors héros d’un feuilleton radio, il traversa les âges et les technologies jusqu’à devenir une véritable icône de la culture populaire. Protagoniste d’une série télévisée devenue culte, de téléfilms, il était évident qu’Hollywood exploite le filon, transformant, de gré ou de force, la légende en blockbuster. Mené par le réalisateur Gore Verbinski et de sa fidèle équipe, le film avait tout pour plaire et réussir son bonhomme de chemin au box-office. Et pourtant, devancé par des critiques désastreuses, ce film est tout simplement un grand échec du box-office , engendrant plus de 150 millions de dollars de déficit, et forçant par la même occasion la démission du PDG de Disney.

A défaut d’être une déception, « Lone Ranger » n’est pas un mauvais film, il a des gros problèmes, certes, mais c’est un honnête blockbuster aux qualités indéniables. Alors pourquoi tant de haines ? Mais je dois quand même avouer que le film a rencontrés quelques petits défauts. Premier défaut, les premières minutes du film sont assez longues à venir, mais on aura quand même le droit à quelques scènes d’actions divertissantes et bien rythmées ! Moins impressionnant, plus réaliste que sa trilogie Pirates des Caraïbes, c’est un film qui choque et surprend par sa maturité à un tel point qu’on arrive parfois à se poser des question sur l’identité du public visé.

21010419_20130605121052372.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Un des problèmes de cette adaptation est le duo d’acteur (Johnny Depp/Armie Hammer) qui est dans l’ensemble assez décevant, Hammer s’en sort quand même assez bien mais on a beaucoup de mal a s’attacher à son personnage et l’alchimie entre son compagnon de route fonctionne pas toujours très bien alors que Depp est assez fade dans son rôle. Les seconds rôles s’en sortent assez bien en particulier Tom Wilkinson (toujours aussi bon) et Helena Bonham Carter toujours excellente.

Hormis quelques scènes très sympathiques, le film souffre d’énormes longueurs vers son milieu, la faute à un très mauvais placement de scènes divertissantes et de scènes dont on se serait bien passées. De plus, le scénario a un peu tendance à embrouiller le spectateur… En effet, il explore de nombreuses pistes très intéressantes, sans jamais réellement les mener jusqu’au bout. Je trouve qu’il y a un manque de cohérence au niveau des différents niveaux de lecture et de tons mais on peut au moins saluer le courage du script. Mais ce que j’ai aimé dans ce film est qu’il assume son excentricité et son extravagance.

Pour conclure, « Lone Ranger » comporte son lot de faiblesses mais c’est un bon divertissement agréable et sympathique.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s