Les Nouveaux sauvages

L’inégalité, l’injustice et l’exigence auxquelles nous expose le monde où l’on vit provoquent du stress et des dépressions chez beaucoup de gens. Certains craquent. Les Nouveaux sauvages est un film sur eux. Vulnérables face à une réalité qui soudain change et devient imprévisible, les héros des Nouveaux sauvages franchissent l’étroite frontière qui sépare la civilisation de la barbarie. Une trahison amour, le retour d’un passé refoulé, la violence enfermée dans un détail quotidien, sont autant de prétextes qui les entraînent dans un vertige où ils perdent les pédales et éprouve l’indéniable plaisir du pétage de plombs.

042769.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Chaque année lors du Festival de Cannes, il y a toujours un film qui a défrayé la Croisette et en 2014, ce troisième film du réalisateur argentin, Damian Szifron, n’a pas échappé à la règle puisqu’il a énormément fait parler de lui.

Il s’agit d’un film à sketches qui raconte 6 récits où sont fustigés la monstruosité et l’ inhumanité de notre société moderne et surtout les énormes frustrations qu’elle génère chez les individus de bonne foi. Maintenant, nous savons que le mot « jubilatoire » a été inventé exprès pour ce film puisqu’il créé un grand huit imprévisible, et joue avec les codes de narration et nos nerfs, le tout avec énormément d’humour. Déjà, la scène pré-générique donne vraiment le ton avec une séquence brillantissime de l’avion, où le rire monte irrésistiblement en même temps que s’installe entre les passagers, révélation après révélation, l’effroyable compréhension de leur communauté de destin, et il ne nous lâche plus jusqu’à la dernière scène, le mariage, qui clôt en apothéose cette chronique du pétage de plomb… La réalisation est inventive à souhait et les sketchs sont d’une justesse époustouflante !

560633.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Concernant les acteurs de ce film, ils sont tous inconnus exceptés le grand acteur argentin Ricardo Darin, qui fait preuve d’une drôlerie et d’une justesse assez inouïe mais l’actrice Erica Rivas qui joue la mariée est aussi excellente !

J’ai remarqué que les différents sketchs du film s’envisagent de manière plus ou moins active / passive puisque certaines histoires forcent à simplement observer comment va se manifester la violence : elle peut être calculée, impulsive mais toujours explosive et surtout imprévisible. Certains sketches donnent dans la violence graphique tandis que d’autres montrent la part sombre d’âmes vicieuses mais ils tous en commun d’être tous aboutis, réfléchis et du dialogue d’une précision assez remarquable sans oublier un humour toujours décapant !

Pour conclure, « Les Nouveaux sauvages » est un film à sketches absurde et maîtrisé à l’humour ravageur qui s’assume complètement !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s