Django Unchained

Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz (Christoph Waltz), un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django (Jamie Foxx), un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda (Kerry Washington), sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves… Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie (Leonardo DiCaprio), ils éveillent les soupçons de Stephen (Samuel L.Jackson), un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche… Si Django et Schultz veulent espérer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie…

1138856 - Django Unchained

Une chose est sûre : Quentin Tarantino est un génie et avec ce film, il retrouve ce subtil mélange de longues répliques, des scènes chocs et violentes et d’hommages cinématographiques où le scénariste-réalisateur excelle.

Tarantino a fait un choix de nous monter l’esclavagisme et le racisme dans ce qu’il avait de plus abject était à haut risque. Celui de tomber dans le politiquement correct, le manichéisme. On retrouve dans ce film ce que le réalisateur a pu nous donner de meilleur dans ses précédents films et qui caractérise sa manière de considérer le cinéma. De même, on retrouve une récente tendance au retour à cette époque western que l’on peut voir au cinéma. Comme dans chacun de ses films, il arrive à nous faire délirer, vibrer et pleurer… Au niveau du scénario, il n’est pas très recherché mais on n’arrive à l’oublier tellement cette oeuvre est bien réalisée donc cela est très fort. Dans ce scénario, on a bien sûr une grande critique de la ségrégation raciale aux États-Unis à l’époque et le fait qu’un noir puisse réussir ce qu’il entreprend ce qui va renforcer l’oeuvre.

1138856 - Django Unchained

Concernant la performance des acteurs, ils sont tous magistraux : Jamie Foxx réalise une performance de haut vol assez incroyable dans la peau du protagoniste principal, Christoph Waltz est génial dans le rôle du chasseur de primes, qui crève l’écran et est plus qu’excellent dans son rôle, l’acteur a remporté de nombreuses récompenses dont le Golden Globes du Meilleur acteur dans un second rôle et le BAFTA pour la même catégorie, l’Oscar. Leonardo DiCaprio est complètement hallucinant dans le rôle de l’antagoniste et il est complètement fou tandis que Samuel L.Jackson est vraiment surprenant dans le rôle de son majordome et il est à hurler de rire. De son côté, la belle Kerry Washington livre une performance excellente !

La mise en scène est complètement aboutie tandis que les coupures de rythmes se font rares et celui-ci est vraiment prenant et intense. La réalisation est quant à elle d’une efficacité redoutable et à couper le souffle. Ses mouvements de caméra très rapides et millimétrés se font nombreux. L’ambiance profonde et poignante qui se dégage de ce western est quant à elle très réussie et ne nous lâche pas jusqu’au dénouement final. L’humour noir est omniprésent et apporte une ambiance légère malgré les sujets traités, l’esclavage étant le principal ; et comme on s’en doute, certaines scènes sont insoutenables niveau violence !  Le film possède des moments épiques avec des scènes d’action démentes comme celle de la sanglante mais jouissive fusillade dans la demeure de Calvin Candie où Django fait un carnage avec en prime la musique de la BO, « Unchained », qui apporte du fun à la scène. Il y a sinon toutes les scènes de fusillades, celle de la fin est surprenante, et la charge du Ku Klux Klan avec une musique épique, des explosions viennent rythmer le film qui est vraiment ultra fun et jouissif.

Pour conclure, « Django Unchained » est un monument du cinéma du XXIe siècle ! C’est un western survitaminé qui vous prend aux tripes du début à la fin durant 2h45.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

2 commentaires

  1. Pour ma part, « Django Unchained » est un excellent western, tout en étant bien plus qu’un western. Ce métrage porte une signature, celle de Quentin Tarantino. Un style bien à part, tout en étant gorgé de références. L’histoire est somptueuse avec des mares de sang, des scènes hilarantes et finalement extrêmement jouissives. La distribution est flamboyante et les prestations sont des purs moments de bonheur. La photographie est plus que plaisante et la bande originale est une petite pépite de judicieuse diversité. Bref, rien n’est à jeter dans ce film. Un pur et grand moment de divertissement. À voir absolument !
    Ma note : 20/20.
    Ma critique : https://wp.me/p5woqV-3jV

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s