Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2

Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter (Daniel Radcliffe) qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort (Ralph Fiennes).

19745858.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Dix ans déjà que cette saga m’a ébloui depuis mon enfance. Certes, les films n’ont pas toujours été réussis, et les fans du livre ont souvent crié au massacre (surtout au sixième volet). Mais, malgré tout, pendant une décennie les personnages et les comédiens auront grandi avec nous.

La première partie était d’une grande fidélité au livre, celle-ci l’est également.  Fini les jeux d’enfants, cet ultime épisode porte son lot de morts et de violences. Bien évidemment, les combats restent épiques et la cruauté de Voldemort nous embarque avec grand plaisir dans cette guerre. Beaucoup d’effets spéciaux de très bonne qualité sont utilisés pour un rendu spectaculaire à la hauteur de l’attente ; il faut dire qu’ils ont toujours été saisissants de film en film. David Yates qui était parvenu a donner un ton plus sombre pour la première partie, parvient cette fois-ci à insuffler un souffle épique à cet affrontement final, grandiose et magistralement mis en scène. Il faut dire que la réalisation est d’une virtuosité en étant parfaitement maîtrisée avec des décors Fantastiques et très variées dont on retrouve pour la dernière fois certains lieux mythiques de la saga.

19745863.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

On y suit un trio de comédiens (Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson) enfin au mieux de leur talent, campés dans des personnages devenus des adultes remarquablement courageux. On est vraiment fiers de retrouver une dernière fois ces personnages qu’on a apprit a connaitre et éprouver pour la plupart de la pitié ou de la sympathie. Les seconds rôles sont également très bons dont certains possédent leurs heures de gloire comme le jeune Neville Londubat qu’on découvert comme craintif et maladroit au début de la saga tout en devenant un jeune homme plus courageux dont l’acteur Matthew Lewis tire son épingle du jeu. Mais la palme revient à l’intriguant et ténébreux Severus Rogue qui joue un rôle crucial dans cette gigantesque bataille dont on découvre quelques facettes surprenantes a cet énigmatique personnage dont le regretté Alan Rickman parvient prodigieusement a retranscrire les émotions du personnage. De leurs côtés, Ralph Fiennes et Helena Bonham Carter sont toujours excellents dans leurs rôles respectifs.

Le scénario est aboutissant et passionnant en parvenant même a résoudre certains mystères ainsi que quelques questions restées sans réponses depuis le commencement de la saga dont le Rythme est effréné sans jamais nous laisser le temps de respirer au cours des 2h10. Cependant, je regrette que certains passages du livre ont été bâclés surtout le combat final entre Harry et Voldemort. Tout est orchestré d’une main de maitre avec une extrême minutie et dans le plus grand respect des fans et je rajoute que c’est même un magnifique fond de morale sur l’amitié et la sagesse, le fait de grandir et d’assumer ses choix avec dignité.

Pour conclure, « Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2 » conclut magistralement une saga s’achevant dignement qui aura marqué le cinéma et toute une génération de fans.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s