Jappeloup

Au début des années 80, abandonnant une carrière d’avocat prometteuse, Pierre Durand (Guillaume Canet) se consacre corps et âme à sa passion, le saut d’obstacle. Soutenu par son père (Daniel Auteuil), il mise tout sur un jeune cheval auquel personne ne croit vraiment : Jappeloup. Trop petit, trop caractériel, trop imprévisible, il a de nombreux défauts mais une détente et des aptitudes remarquables. De compétition en compétition, le duo progresse et s’impose dans le monde de l’équitation. Mais les JO de Los Angeles sont un terrible échec et Pierre prend alors conscience de ses faiblesses. Avec l’aide de Nadia (Marina Hands), sa femme, et de Raphaëlle (Lou de Laâge), la groom du cheval, Pierre va regagner la confiance de Jappeloup et construire une relation qui va les mener aux JO de Séoul en 1988.

20418952.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Jappeloup est un cheval Selle français qui va être acquérir par le cavalier Pierre Durand en 1981 et remporte de très nombreux titres, dont champion olympique, champion d’Europe et de France dans cette discipline. Il est également considéré comme l’un des chevaux de saut d’obstacles les plus performants de tous les temps, malgré ses origines modestes et sa hauteur au garrot de 1,58 m, ce qui est relativement faible pour concourir dans cette discipline.

Je précise d’emblée que je ne suis pas du tout fan des films d’équitation mais comment vous dire que ce film m’a absolument charmé ? On l’accuse d’être américain, d’être une histoire dont on connait d’avance la fin, de verser dans les bons sentiments, mais alors que d’habitude cette démarche m’agace, elle a ici été pour moi une grande bouffée d’oxygène. C’est un film qui m’a passionné, d’une part, grâce à son histoire qui si elle ne réinvente pas les codes de la biographie romancée, évite tous les pièges.. De plus, le film devient un vrai thriller sa longueur : les scènes de saut d’obstacle sont à couper le souffle par la peur qu’elles insufflent en nous. Nous savons que cette histoire finira bien, et pourtant, miracle, le suspense est là pour nous captiver. Sur un film de ce genre, dans le style biopic même si ça n’en est pas tellement un, on aurait pu s’attendre à un scénario assez plat, et à ma plus grande surprise, ce n’est pas le cas. Le parcours du personnage principal est atypique. Il y a des rebondissements avec des joies et des tristesses, des réussites et des échecs, tant sur le plan professionnel que sur le plan privé. Tout ceci donne de l’épaisseur au scénario. Ce film arrive bien à mettre en valeur les émotions.

20418956.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Guillaume Canet qui est un ancien cavalier, se révèle très juste en Pierre Durand orgueilleux mais attachant. Daniel Auteuil est excellent dans son rôle qui passe  d’une image de père indigne à celle que nous découvrons, un homme qui a tout sacrifié pour le bonheur de son fils, quelqu’un que nous voulons constamment étreindre. Quand à Marina Hands, elle est très convaincante dans le rôle de Nadia, l’épouse de Pierre Durand, très déterminée. La révélation du film n’est autre que la ravissante Lou de Laâge, qui nous livre une performance assez saisissante dans son rôle d’une jeune fille à la fois capable de comprendre par la maturité de ses sentiments ce qu’un cavalier ne comprend pas des animaux qu’il exploite. Les seconds rôles sont également très bons, de Tchéry Karyo, Jacques Higelin ou encore Donald Sutherland que j’adore.

La réalisation de Christian Duguay permet une approche tout en pudeur et en finesse du monde équestre, et offre aux spectateurs un film propre et forts en émotions, loin des nombreux clichés habituels du monde de l’équitation. Le film est également une belle démonstration de courage et de réussite en dépit des critiques et des préjugés, basée sur la confiance entre l’homme et l’animal, la confiance en la victoire et en soi-même.

Pour conclure, « Jappeloup » est un film sublime avec beaucoup de panache, d’humanité et de crédibilité, portée avec émotion par un casting en or. Du beau cinéma!

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s