Inglourious Basterds

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus (Mélanie Laurent) assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa (Christoph Waltz). Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma. Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine (Brad Pitt) forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. « Les bâtards », nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark (Diane Kruger) pour tenter d’éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

19102348.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

A chaque fois, la sortie d’un nouveau film du maestro Quentin Tarantino fait toujours son petit effet : mélange d’impatience et de profondes interrogations quand au spectacle qui aura lieu.

Je n’irais pas par quatre chemins : je suis amoureux du cinéma de Tarantino, qui à travers de ses films a su réinventer les genres hollywoodiens avec une touche très fun et violente. C’est certainement le film le plus abouti et le plus représentatif de son art. La mise en scène de Tarantino est toujours aussi excellente, chacun de ses films reste un événement, et ici il coupe son film en cinq chapitres, comme si on plongeait dans un bouquin ou chacun des chapitres nous dépeindrait une ascension de la violence humaine, de la violence que peut produire la haine ! Il impose une fois de plus sa patte et nous livre une galerie de personnages variés et attachants, des scènes longues et posées agrémentées de lignes de dialogues réfléchies, une violence graphique sanglante et une histoire divisée en plusieurs chapitres, se rejoignant tous au final. Tout d’abord la séance d’ouverture est remarquable, elle place immédiatement le spectateur dans le bain, c’est un échange de dialogue posé et réfléchi d’une intensité hors norme qui repose sur la réflexion du judaïsme.

19149421.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le casting du film est d’un sans foute et c’est ce qui m’a impressionné : Brad Pitt est hilarant dans le rôle du lieutenant Aldo Raine et sa scène où il parle en italien est à hurler de rire ! Michael Fassbender est toujours aussi remarquable, Mélanie Laurent est élégante dans la peau d’un personnage juif, qui veut à tout prix venger sa famille, Diane Kruger apporte sa touche d’élégance au film tandis qu’Eli Roth est effrayant ! Mais la palme revient à Christoph Waltz ; absolument prodigieux qui n’a pas volé toutes ses récompenses.

Les séquences d’actions sont vraiment jouissives avec une tension insoutenable qui monte crescendo au fur et à mesure que le film avance ; ajoutons à cela une bonne dose de violence assez trash mais également une poignée d’humour noir grâce à des répliques savoureusement écrits. J’ai retrouvé la jubilation des premières oeuvres du réalisateur avec ces scènes dantesques qui m’ont laissé totalement interdit et pétrifié. On peut toujours critiquer les scènes de violences très « crues » mais quand on va voir un Tarantino, il faut s’y attendre. Mais le plus extraordinaire du film reste qu’il est terriblement tragique et violent mais qu’il arrive tout de même à nous faire rire.

Pour conclure, « Inglourious Basterds » est un film grandiose, osé, spectaculaire et troublant qui ne vous laissera pas indifférent. Un vrai chef-d’oeuvre comme on en voit rarement ! 2h33 de pur bonheur !!!

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s