Lincoln

Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln (Daniel Day-Lewis) met tout en oeuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

20215322.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

S’attaquer à un biopic sur un homme tel que Monsieur Abraham Lincoln est un pari osé, mais à la portée de Steven Spielberg. En effet, le seizième Président des États-Unis n’est autre que l’artisan de l’abolition de l’esclavage en ratifiant le 13ème amendement de la Constitution.

Bien que le film soit centré sur la bataille politique du président pour l’abolition , tout le contexte dans lequel cette bataille a lieu est explicité , à savoir la guerre de sécession et toutes ses conséquences , mais le film se veut aussi intimiste et nous montre l’ensemble des tourments notamment familiaux qui agitent Lincoln sous ses airs joviales et nous rappellent l’homme derrière le président . Cependant l’essentiel du film reste consacré à la lente marche vers l’abolition de l’esclavage avec son lot de magouilles politiciennes mais surtout de grandes envolées lyriques , de débats acharnés et de réflexions profondes.  Le film ne manque pas pour autant de grands moments et d’instants suspendus. Après tout, c’est plus qu’un biopic ou un film politique, c’est un film sur la politique. Ce parti pris peut désarçonner le spectateur car l’ensemble dégage une atmosphère assez lente et calme. Pour autant, on assiste à des joutes verbales, à des rebondissements ou des surprises.

20441806.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’interprétation de Daniel Day-Lewis est absolument époustouflante en réalisant un travail de dingue pour rendre de nouveau vivant Lincoln, j’ai été captivé par son grand jeu d’acteur et prouve que c’est un des plus grands acteurs tous les temps. Les seconds rôles ne sont pas écrasés par Day-Lewis et sont tous absolument excellents dans leurs rôles respectifs : le grand Tommy Lee JonesSally FieldJoseph Gordon-Levitt ou encore David Strathairn.

Les musiques de John Williams donnent encore plus d’âme à l’oeuvre. Le travail effectué sur les décors, les maquillages, les costumes est vraiment visible. On sent bien que Spielberg voulait donner le meilleur de lui-même pour ce film qui lui tenait particulièrement à cœur mais je regrette les longueurs de ce long-métrage dont je me suis un peu ennuyé puisque le film est extrêmement bavard, les séquences de débats au sein de la Chambre des Représentants ou à la Maison Blanche s’enchainent

Pour conclure, « Lincoln » est une oeuvre classique, riche, maîtrisée et très travaillée mais je regrette l’absence d’une petite touche de folie. Daniel Day-Lewis est incroyable !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s