Le 15h17 pour Paris

Dans la soirée du 21 août 2015, le monde, sidéré, apprend qu’un attentat a été déjoué à bord du Thalys 9364 à destination de Paris. Une attaque évitée de justesse grâce à trois Américains qui voyageaient en Europe. Le film s’attache à leur parcours et revient sur la série d’événements improbables qui les ont amenés à se retrouver à bord de ce train. Tout au long de cette terrible épreuve, leur amitié est restée inébranlable. Une amitié d’une force inouïe qui leur a permis de sauver la vie des 500 passagers…

THE 15:17 TO PARIS

Cet événement, ayant duré que quelques minutes, qui auront sauvé la vie de 500 passagers ; il était donc difficile pour le grand réalisateur Clint Eastwood qui a pris le parti de nous présenter de nous présenter ces trois héros dès leur plus tendre enfance, leur parcours individuel ainsi que leur incroyable amitié. Ensuite, le réalisateur nous emmène sur leurs pas lors de cette virée européenne touristique qui va se terminer dans la violence.

Honnêtement, j’ai vraiment été déçu de ce film qui est sans saveur même si le plus intéressant est certainement d’avoir engagé les trois héros pour jouer leur propre rôle. Il est difficile de croire qu’Eastwood est à l’origine de cette déception. Pourtant, j’aurais tellement adoré ce film dont la bande-annonce me donnait des frissons mais la déception est bien là. Le film s’inscrit dans une ère sensible et pesante où les attaques terroristes s’inscrivent presque dans notre quotidien et Clint Eastwood vient poser son regard sur l’attentat qui aurait pu être le plus dévastateur de ces dernières années mais le film ne creuse rien, ne démontre rien, n’explique rien . Le procédé narratif à coup de flash backs trop nombreux est même déconcertant n’apporte pas grand chose au pourquoi ils vont se retrouver là où ils vont être à bord du train.

15-17_KB_070117_158.dng

Les premières scènes posent pourtant de solides bases (religion, échec scolaire, fascination pour la guerre) mais les délaissent soudainement à mi-parcours quand le film suit les errances touristiques des trois soldats américains. Toute cette partie m’a semblé inutilement longue et surtout totalement dénuée d’intérêt et je rajoute même que c’est catastrophique car il n’y a pas de cinéma… Certes, la scène d’attentat est assez réussie en terme d’intensité et bien filmée mais le reste du film m’embête un peu.

De plus, le choix des acteurs, qui sont les vrais protagonistes de l’histoire ne sont pas des acteurs et on le ressent rapidement même si je respecte beaucoup ces trois héros !

Pour conclure, « Le 15h17 pour Paris » est une oeuvre ayant énormément de potentiels mais se révèle ennuyeuse et lente malgré mon amour pour le réalisateur.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 8/20

Bande-annonce :

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s